Islanova : un roman au cœur de la ZAD

Souvent, je m’agace, je vitupère, j’égratigne ces films ou ces romans qui m’ont raconté un joli synopsis mais derrière, c’est tout moisi. Je me suis répandue sur des articles sur le roman horribilus, je reste avec un goût amer après la lecture d’Un monde après l’autre de Jodi Taylor. Sans doute parce que j’en attendais quelque chose qui me transporte, qui me capte… pas des pages qui le donnent envie de gifler des êtres d’encre et de papier. Alors quand je tombe sur un roman qui me plaît fort, je jubile. Aujourd’hui, on va donc parler d’Isla Nova de Nathalie Hug et Jérôme Camut.

 

Croquis du futur centre aquatique à Lormont par Stark

Lire la suite

5 réflexions sur “Islanova : un roman au cœur de la ZAD

  1. Je viens de lire « Predation », des même auteurs, et j’ai adoré, notamment pour la raison que tu évoques sur l’audace des écrivains 😉
    C’est un policier, premier tome d’une série apparemment, mais il se lit très bien seul. Même si vu la fin, t’as juste envie d’enchaîner sur le tome 2.
    Bref, je me note « Isla Nova » et je pense que je vais finir par dévorer toute leur bibliographie 🙂

    1. Je pense aussi, Isla Nova n’est que le premier d’une longue série 😉 Je note Predation du coup de mon côté. Tu me donneras ton avis sur Isla Nova quand tu l’auras fini ?

      1. Je vais essayer d’y penser, et surtout de le lire dans pas trop longtemps 😉 J’ai une PAL virtuelle assez conséquente, mais je crois qu’on en est tous là

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *