Kyoto, jusqu’à bout de force : forêt de bambou, Arashiyama et jardin impérial

Kyoto, dernière journée et il va falloir faire des choix car nous ne pourrons pas tout voir. Priorité à Arashiyama et sa célèbre bambouseraie, prise d’assaut par les touristes. Cependant, il pleut et j’espère que ça en découragera plus d’un.

Bambouseraie de Kyoto

Lire la suite

3 réflexions sur “Kyoto, jusqu’à bout de force : forêt de bambou, Arashiyama et jardin impérial

  1. Tu peux trouver des Melon-pan à la boulanerie Aki, rue Ste Anne !

    Quant au « loukoum » gluant, le « mochi », c’est après quelques uns qu’on finit par aimer. 🙂
    Dans les légendes, la lune est habitée par un lapin qui passe son temps à en préparer.

    1. Ahah oui, je vois pas mal de recettes du mochi sur Tasty Japan mais j’arrive pas à passer le cap 😉 Par contre, le plan de la boulangerie Aki, je note ! J’ai vu des recettes aussi, j’aimerais tenter 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *