Vilaines maigres

Par Pink Lady

Hello les pioupious !

Ça va bien ? Pas trop dur le froid ? Moi j’ai la peau en mode crocodile et les cheveux qui font des éclairs dès que je retire ma chapka. Mais je ne veux pas vous parler de ça, ça suffit de dire qu’en hiver, il fait froid et qu’en été, il fait chaud. Non, je veux vous parler de la guerre qui secoue actuellement les milieux féminins : la guerre des grosses et des maigres.


Si on en croit Hegel, l’histoire n’avance que par confrontation entre deux groupes distincts, en général les riches et les pauvres. Je schématise, j’ai jamais étudié la philo en dehors de ma petite année de terminale. Aujourd’hui, il se joue cette dialectique dans le monde glamour des paillettes, les filles à l’IMC bas contre celles à l’IMC élevé. Laisse ton corps choisir ton camp. Tout a commencé par une série de photos où une mannequin grande taille enlace un mannequin taille zéro pour d’étranges photos. Puis il y a eu un article mal écrit d’une journaliste auto proclamée s’indignant de la grosse fille qui danse dans la pub Catalunya. Perso, je l’aime pas trop cette pub. Non pas à cause de la mannequin ronde qui se trémousse mais parce que ça renvoie à une certaine image des grosses, à savoir la fille un peu exhubérante qui remue ses cuisses pour dire merde aux diktats de la mode. Un peu comme cet épisode de Friends où les personnages jouent au « et si », Monica imagine sa vie si elle était toujours grosse. Et bien la Monica obèse est lourde. Ce jeu de mots est sponsorisé par Kinder.

L’apparition des filles rondes dans les magazines a provoqué un étrange phénomène. Enfin, je dis apparition mais il y en a une tous les 6 mois, faut pas exagérer. Mais en étalant leurs formes sur papier glacé, elles ont libéré la parole des grassouillettes qui désormais s’en donnent à coeur joie : les maigres sont laides, on voit leurs os, c’est dégueulasse !

Il faut savoir que dans les magazines, les femmes sont rondes malgré elles alors que les maigres le sont forcement par choix. On ne reproche plus aux femmes leurs kilos en trop parce que, tu comprends, on ne sait pas ce qu’elles ont vécu, y a des femmes qui ne sont pas faites pour être minces, le métabolisme… Et ça peut être vrai. Par exemple, regardez Loana, ça se voit que ses kilos en plus sont dus à des traitements médicaux. Sauf que pourquoi on ne reconnait pas les mêmes excuses aux femmes maigres ? Certaines femmes n’arrivent pas à grossir, elles regardent leurs petits bras maigrichons avec détresse, elles aimeraient les bras plus épais des stars d’Hollywood. Devant leur miroir, elles soupirent devant leurs os apparents, leur silhouette d’une finesse qu’elles trouvent peu féminine. Oui, la maigreur n’est pas le résultat d’un régime strict à base de trois grains de raisin par jour.

Mais les maigres, on peut les attaquer sans souci. Leurs corps sont laids, pas féminins, pas sexy, pas appétissants… Je vous épargne les mots les plus grossiers, c’est sans intérêt. Et puis ça me rend assez furieuse en fait. Je suis pourtant du côté des pas trop fines, même si mon imc est tout fait normal. Mais c’est terrible tous ces jugements dont dont victimes le corps des femmes. Trop rondes ou trop minces, les femmes sont victimes de jugement en permanence. Je ne ressens pas la même pour les hommes, il y a moins la pression de la belle silhouette. Par exemple, prenons la série Friends, une nouvelle fois. En 10 ans, les actrices sont restées minces (sauf Lisa Kudrow pendant sa grossesse) alors que certains acteurs ont litteralement gonflés comme Matthew Perry ou Matt Leblanc. Ou si je regarde les présentateurs télé français : Benjamin Castaldi ou Thierry Ardisson sont loin d’être minces mais côté féminin, à part Laurence Boccolini et Valerie Damidot, on est au royaume des petits culs et des ventres plats. On se fiche que tu sois douée, on voudrait que tu sois bonne.


Les femmes sont en perpétuelle lutte contre leur corps, pour le faire grossir ou mincir afin de correspondre plus ou moins à un idéal. Alors pour se venger de pas correspondre au corps qu’on voudrait, on insulte les petites copines. Voilà qui n’est pas sport…

Et puisque la silhouette est un élément de séduction (les hommes aiment les formes, oui, non, ça dépend), je vous file un truc les filles : certains hommes aiment les filles minces, d’autres les filles enveloppées. Après tout, vous aimez bien les mecs grands ou petits ou fins ou baraqués… Alors si vous craquez pour un mec dont vous n’êtes pas le type, c’est dommage. Mais n’allez pas en conclure que tous les mecs aiment les filles rondes ou minces. Car hey, y a pas de règles ! Fou fou non ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

13 réflexions au sujet de « Vilaines maigres »

  1. J’aime bien ton point de vue. Au-delà du clivage ronde/maigre, le problème pour moi est l’image qu’on impose aux femmes (faut être comme ci ou comme ça) qui fait que les femmes luttent contre leur corps comme tu dis. Et surtout que les femmes quelles que soient leurs compétences intellectuelles ont jugées sur leur physique : toutes les présentatrices ou presque de toutes les émissions de tout le PAF de la terre entière ont un physique agréable alors que très peu d’hommes à la télé sont canons. Pourquoi ? Les femmes ne sont-elles que des images ?

  2. Hélène dit :

    Que j’aime ton article…
    Je fais partie des « maigres » des « fils de fer ». Je suis d’accord pour que l’on voie plus de femmes enrobées dans les magazines mais ce qui me déplaît c’est que l’on dénigre systématiquement les femmes maigres. Certes certaines sont anorexiques ou surveillent leur alimentation mais beaucoup sont comme ça sans l’avoir choisi!! Beaucoup de réflexions m’ont énormément choqué et blessé. Du genre « mais qu’est ce que t’es maigre!!! », vous imaginez qu’on dise ça a quelqu’un d’enrobé  » ohlala qu’est ce que t’es grosse » ??!!

    Ca me révolte, les gens ne se rendent pas compte que c’est la même chose, la même violence?!? A vouloir mettre trop en avant les « grosses » on finit par stigmatiser les maigres = anorexiques.
    Bref, merci pour cet article qui reflète si bien la réalité. Aujourd’hui il y en a que pour les grosses « c’est plus joli une femme avec des formes blablabla ».
    Je m’arrête là car ce sujet me fait beaucoup de peine!! En tout cas bravo et merci pour l’article.

    Hélène

  3. Je suis tout à fait d’accord avec toi. J’ai d’ailleurs arrêté de regarder « Belle toute nue » car avec mes 45kg et mon 85B, c’est moi qui finissais hyper complexée. « Ah non, je préfère une femme avec des formes », « C’est plus beau les grosses poitrines », « Au moins elle ressemble à une vraie femme », etc.

  4. Shenzhen dit :

    Angle de vue intéressant, c’est vrai qu’il était de bon ton de défendre les femmes rondes, mais rarement celles qui sont plus minces que la moyenne. Bien vu!

  5. Je suis très heureuse de lire cet article parce que je suis plutôt mince, j’aime bien mon corps et j’ai toujours était comme ça et pourtant je mange, je ne fais pas un régime perpétuel mais mon corps reste comme ça et c’est très très souvent que l’on me traite d’anorexique ! Des filles plus rondes me disent que mon mec n’a pas de chance d’avoir un tas d’os dans son lit… Euh, mon mec lui me trouve très bien mais selon les filles rondes les hommes n’aiment que les formes, si tu es mince tu es donc forcément horrible !
    J’ai l’impression que depuis peu, on est arrivé à un diktat des formes et comme tu le dis très bien, seules les filles rondes ont le droit à des excuses (ma voisine est ronde, elle passe sont temps à bouffer n’importe quoi, je ne suis pas sûre que ce soit une excuse valable mais bon). A croire que la question de la santé la dedans à même totalement disparu parce qu’au delà du « les hommes préfèrent les rondes » il me semble que le sur-poids est toujours dangereux pour la santé.
    Et puis j’ai l’impression que ces filles ne savent pas ce que c’est des anorexiques parce que ok je mets du 34 mais j’ai tout de même une poitrine en 90C donc en terme d’anorexique on a fait pire !
    Mais c’est blessant !

  6. Je fais 46 kilos pour 1m58, donc je fais soi-disant partie des minces. Sauf que par rapport à mon physique plutôt fluet, j’ai un sacré fessier et un jelly belly. Je désespère un peu de faire grossir ma poitrine pour être équilibrée. En revanche , j’ai des poignets et des chevilles d’anorexique un peu. Mais je reste une filiforme appétissante (enfin je trouve). Comme quoi y’a pas de règles.

  7. L’image du corps de la femme, c’est une dictature. Ca l’a toujours été, même dans l’autre sens. Exemple récurrent : les modèles féminins des peintres du 17°-18° siècle, que de bombasses tout en chair, avec du graillon pile ou il faut.
    Ce qu’on appelle « Canon » n’est canon que parce qu’on l’a décidé. Dans la Grèce antique, un « kanon » c’était LA Règle = la proportionnalité. Je vous laisse méditer là-dessus.

  8. Kam dit :

    « Mais non, on ne voit que la Tautou et sa tête de poussin grognon d’avoir été réveillé trop tôt, sa maigreur, sa bouche boudeuse, ses grands yeux de Caliméro »

    Sans rancune hein, nul n’est prophète en son pays 🙂

    • Nina dit :

      Je me permets de répondre : je liste à peu près tout ce qui caractérise la Tautou. Je n’ai rien contre les maigres, c’est juste Tautou que je supporte pas (après tout, je critique aussi sa bouche boudeuse et ses yeux de calimero… et encore, j’ai rien dit sur sa voix). Elle serait ronde, ça serait sans doute sorti aussi.

  9. Lola dit :

    MERCI… Je cherchais en vain un avis dans le meme sens que moi… Je me suis fachée avec l’une de mes cousines éloignées à cause de ça : elle avait publié un statut qui disait, en substance, « je n’ai peut etre pas la taille fine, mais moi au moins, j’ai un gros coeur », et plein de conneries du même style… J’ai osé m’insérer dans le flux de commentaires qui se pensaient révolo (genre « ouais à bas les préjugés ») alors qu’ils sont tous dans la tendance actuelle, en disant que les femmes rondes accentuaient justement le clivage et les préjugés avec ce genre de statuts… J’ai du dire que j’avais la taille fine, ET un grand coeur : elle m’a bloquée. Et après, c’est moi l’intolérante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *