C’est l’open bar de la drague

Il est souvent drôle d’observer les réactions que provoquent certains articles, y compris celles auxquelles on ne s’attend pas. Par exemple, il semble particulièrement intolérable que je n’ai pas envie de me faire draguer dans la rue. OK alors jouons. Aujourd’hui, je rentre dans la peau d’une fille trèèèèèèèèès gentille, pour voir. Action !



Paris, 9h15, un matin de semaine (parce que le week-end, je suis rarement debout à 9h15), je sors du train pour rejoindre mon travail. Pas de repos pour les braves, un premier homme me dit que je suis bien charmante, je lui réponds merci en souriant, comme toujours mais là, il y voit une invitation. « Ca te dit de prendre un café ? ». Hélas, non, mon ami, je vais au travail et mon grand chef n’aime pas beaucoup que j’arrive en retard. Mais donne-moi ton 06, on se fait ça ce soir ? 19h30 à la Grand’ gare. Super youpi.



Sauf que voilà, le soir, me voilà dans le quartier de la Grand’ gare et un autre individu de type mâle veut à tout prix prendre un café en ma compagnie. Zut, que faire, j’ai donné rendez-vous avec le premier. Bon, on va donner rendez-vous à celui là à 22h, hop. Dieu merci, aucun homme n’a l’idée de me draguer encore, hihi.

Premier rendez-vous, je m’ennuie, le mec me baratine mais je reste polie. Le plus dur est de lui expliquer que je dois déjà le quitter pour enchaîner avec mon deuxième rendez-vous. Le gars m’ennuie mais je reste polie, c’est sans doute la faute à la vie s’il est barbant, qu’il n’a rien lu depuis le J’aime lire n°2897 (parce que sa mamie l’a forcé) mais par contre, il a dû rédiger les ¾ des fiches de footballeurs de Wikipédia, il les connaît sur le bout des doigts. Prouesse admirable en soi mais voilà, moi, je suis née dans le pays de l’Ovalie, nos footballeurs se prennent tellement au sérieux qu’ils jouent en mauve…Mais bon, je suis polie, je souris, même quand il me propose un dernier verre chez lui. Ah bah je ne peux pas dire non, forcément, c’est affreusement castrateur alors je le laisse m’emmener chez lui et même quand il me met toute nue, je souris, poliment.


Evidemment, depuis que je réponds positivement à tous les mecs qui me draguent, je n’ai plus de vie amicale. Oui, mes amis en avaient marre que j’annule parfois au dernier moment pour honorer une proposition de café. Ma banquière m’en veut parfois aussi car tous ces galants hommes ne peuvent pas toujours me payer ma consommation, ça finit par coûter cher. Mais les rejeter serait si cruel ! Après tout, peut-être qu’en disant non, je pourrais ruiner toute la confiance en eux, leur faire comprendre que toute fille qui se promène dans la rue n’est pas un objet à leur disposition. Dieu m’a rendue jolie, je dois porter ma croix et honorer toutes ces invitations, mêmes celles qui manquent de jolies formulations. Oui, tu es bonne n’est guère une bonne entrée en matière, disons-le. Me sortir des « ton père est un voleur, il a pris toutes les étoiles du ciel pour les mettre dans tes yeux » (d’où t’insultes mon père ?), « mademoiselle, vous avez fait tomber quelque chose… mon cœur ! », « t’es pas fatiguée à force de trotter dans ma tête ? », etc. , c’est un peu vu et revu quand même. Mais ne froissons pas les petits egos de ces garçons.

class= »CtreTexte » width= »300″ height= »291″>

Bon, vous avez enfin COMPRIS le ridicule de vos plaintes quand j’explique que la drague dans la rue ne me sied pas ? Vous pensez vraiment que je suis à votre entière disposition ? Que je suis une œuvre de charité et que je couche avec tous les mecs qui le veulent juste pour être « gentille » ? Je réponds déjà gentiment quand on me fait un compliment, ça va aller… D’ailleurs, à ce sujet, non, c’est non, c’est pas la peine de me coller, je ne changerai pas d’avis en 30 secondes. Non parce que l’autre soir, j’ai eu droit à :

« T’es belle. On va boire un café ?

– Non,  j’ai rendez-vous avec quelqu’un.

– Mais après ?

– Ben non, j’ai rendez-vous avec mon mec.

– C’est pas grave.

– Si, je suis fidèle.

– Prends quand même mon numéro ».

J’ai fini la conversation en lui répondant que ça ne servait à rien et que je ne m’en servirai pas. Franchement, ça sert à quoi d’insister ? Si je suis intéressée, je joue pas ma prude. Et encore, merci de noter que j’ai été gentille dans l’histoire, je lui ai pas dit que j’étais pas intéressée par lui, sans raison. 



Conclusion : avant de pleurer parce que les filles sont des méchantes, mettez-vous à notre place juste 2 mn, vous comprendrez pourquoi vos manœuvres nous gonflent profondément.

No related content found.

Rendez-vous sur Hellocoton !

17 réflexions au sujet de « C’est l’open bar de la drague »

  1. philou dit :

    et un coup de cidre a la place d’un café, chez moi, mettons à 21h30 ? (c’est periode de grande marée ce WE, moi quand je drague, je ramasse tout ce que je trouve, ptite crevette, lourdes ou palourdes…a bientot 50 ans, avec ma vue qui baisse, je vais pas faire le difficile…) marin philou en bordée permanente.

  2. ptite coccinelle dit :

    Merci pour cet article qui remet les choses au clair, ça fera du bien à certains 🙂

    Le passage sur les phrases de drague m’a beaucoup plu. Je ne connaissais pas le « t’es pas fatiguée à force de trotter dans ma tête ? », plutôt pas mal ! Par contre on m’a déjà sorti des « ça devrait être interdit d’avoir d’aussi beaux yeux » (ça reste mignon) et un « tu fais quoi les nuits prochaines ? Parce que j’aurais bien une idée pour toi et moi » (le jeune qui tient le « proxi » de mon quartier, ça fait bizarre, je n’y mettrai plus les pieds !)

    Oh mais je me moque, c’est pas très gentil hein !

  3. SC dit :

    Mmmm t’es dure là … Perso, je ne dis pas que tu dois accepter de « te faire draguer » … Je dis juste que tu peux accepter un compliment d’inconnu (même si celui-ci a une arrière pensée)

    Maintenant, effectivement, t’as peut-être pas de bol en tombant sur des invertébrés mais je ne crois pas que tous les mecs qui ont le courage (et oui il en faut …) « d’accoster » soient vides et sans relief …

    Il y a bien des relations (voir des coups de foudre) qui se créent par ce mode de drague archaïque qu’est la drague IRL !

    🙂

  4. SC dit :

    Je sais et c’est pour ça que tous les mecs à qui tu as tapé dans l’oeil ne viendront pas t’accoster ! Ils ne veulent pas être catégorisés gros lourds (alors qu’ils le sont déjà moins vu qu’ils ne viennent pas « t’embêter) …

    N’empêche que certaines nanas commencent à te reprocher de pas prendre leur numéro quand justement elles te lancent des signaux !

    Je maintiens vous êtes dure, les nanas, avec nous les hommes … Pauv’ petite bête fragile et limitée !

  5. Lucas dit :

    Ah bon j’ai une méthode moi ?? !!
    J’aime bien quand tu répètes gentiment mes préceptes avec un leger sourire ironique. Parce que j’ai justement envie de croire que tu dis ça sérieusement !

    Et sinon, je dois avouer qu’au début de l’article, je me suis dit « tiens elle nous fait une nouvelle série après où trouver l’homme » !
    Je rnetre dans une semaine. Deux bidoux 😉

  6. ça fait penser à la storyline de simone de bougeoir sur le mec qui bosse près de là où elle bosse avec qui elle couche parce qu’elle ne sait pas vraiment le jeter sans être méchante!

  7. Moi je suit un garçon, j’ai le droit d’être méchante en parlant des dragueurs lourds?
    Une de mes ex c’est laisser draguer un fois « pour voir », ben le dragueur en question, qui ce la jouait super viril, super macho latino… faisait 5-6cm en érection!
    Finalement, et si ce comportement servait juste à compenser? On en viendrait presque à les plaindre (presque hein!)

  8. Quand j’étais au lycée, je draguais les mecs qui me plaisaient en leur offrant une lettre soigneusement rédigée, poétique et rigolote (c’est l’histoire de la carte postale de Lucas qui m’y a fait penser). Bon, ça n’a jamais abouti à rien, mais a posteriori, je trouve que j’étais drôlement choubidou, quand même 🙂

  9. Omar dit :

    Pour éviter encore plus de vexer les passants et ne pas faire de jaloux, tu devrais en prendre plusieurs en même temps chez toi comme ça tu laisseras personne sur la touche.

  10. Diane dit :

    (hello all, de retour -sniiif- de vacances…)
    Pour les annales, j’ai un bon exemple de dragueur con à l’esprit….
    Il y a 3/4 ans à la fac:

    -hey mamoiselle, tu me files ton numéro?

    Moi, émue par tant de poésie, mais fréquentant déja un représentant du sexe masculin, je réponds un « non, pas vraiment non », ce à quoi il répond cette phrase anthologique:

    -hey vazy sois pas raciste!

    …..j’adore.

  11. Max dit :

    Oui nous sommes ridicules, avec des techniques « d’approche » répétitives et stupides mais tout le monde se fiche bien de leurs qualitées ce n’est qu’une maniere de poser une question et ne nous mentons pas la réponse féminine n’en est a mon avis que peu influencée. Te plait il ? ou pas ? Rien de plus n’entre en jeu.
    Si ton fantasme masculin venait te servir une réplique préconçue pour t’inviter a boire un verre ca ne te dérangerais peut être pas.

    D’un point de vue masculin, l’important c’est d’essayer même si on sait bien qu’on a parfois l’air bête
    C’est ça ou attendre desespérement LA rencontre qu’on voit même plus dans les films de Woody Allen, et voir tour a tour chacune de celles qui nous plaisent recevoir 10propositions ridicules de ce genre par jour avant finalement peut être d’en accepter une et que ca se concretise.
    C’est a ce moment là en général que l’on regrette de ne pas avoir oser paraitre idiot, idiot mais entreprenant, idiot mais sur de soi, idiot mais visiblement attiré (ou intéressé) et idiot mais avec une petite chance.

  12. la meche dit :

    la questions serait de savoir la proportion d’étrangers touristes ,de mâles types latins et de mâles types d’afrique ,de types chinois !qui sont les plus lourds les blancs ,les noirs ,les beurs ,les jaunes ,les métis !les beaux gosses ,les môchjes ,les glandeurs chomedû ,les pick pocket,les dessinateurs ,les musiciens ,les racoleurs de fringues !bref quoi !qui fait quoi!les manouches ah oui je les avez oublier eux ils draguent dur aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *