Beauté froide vs beauté chaude

Partons du principe qu’ici, en terme de beauté, je parle au sens large du terme, ça évitera d’entrée de jeu des commentaires désagréable sur une éventuelle prétention de ma part sur mon apparence physique. Ceci étant posé, attaquons l’article.


Pendant longtemps, j’ai rêvé d’être une beauté froide un peu à la Carole Bouquet ou Grace Kelly, ce genre de femmes mystérieuses qui semblent connaître les mystères de l’univers mais n’ont pas le droit de les partager et ça les rend un peu triste. Vous voyez l’idée ? Bref, je me rêvais de ces héroïnes sublimes et inatteignables, marchant avec fierté, le corps droit, le menton dressé tel un défi à … à on ne sait pas trop qui. Mais force est de constater que je suis à des milliers de kilomètres de la beauté froide, je suis même précisément l’inverse : je suis une beauté chaude.

Qu’entends-je par beauté chaude ? Alors je ne parle pas en terme chromatique puisque justement, si on prend mes couleurs (peau blanche, yeux bleus, cheveux clairs), je suis plus dans le froid. Je parle plus de l’effet produit sur autrui : la beauté froide glace, la beauté chaude est plus chaleureuse. Prenons un exemple tout bête : Nina dans la rue. Prenons mardi par exemple. Mardi, j’étais légèrement à la bourre (j’ai du mal à me lever en ce moment) donc je fonce prendre le train, une première personne me demande un renseignement. Train pris, me voilà dans mon quartier, je marche vite, les écouteurs vissés aux oreilles. Et là, une dame d’un certain âge m’arrête « excusez-moi, mademoiselle, je vois bien que vous êtes pressée mais… ».  Ca, c’est à peu près mon quotidien : dès que je ne suis pas de mauvaise humeur, les gens viennent spontanément me demander des trucs, me parler… Je ne fais pas peur, je ne suis pas une beauté froide. C’est un fait.


Alors quelque part, c’est sympa que les gens vous prennent systématiquement à la bonne. Je fais rarement une mauvaise première impression parce que oui, j’ai l’air sympa et que j’ai une bonne bouille. Et je souris beaucoup aussi. Ca a des avantages certains, je m’intègre facilement dans n’importe quel groupe, les gens sont souvent gentils avec moi. Des fois un peu trop. Vu que j’ai dû intimider deux personnes dans toute ma vie entière (l’amoureux secret de ma meilleure amie du lycée qui n’osait pas lui parler car il avait peur de moi (bonjour l’excuse bidon) et un mec qui m’a dit que j’étais impressionnante car quand je rentre dans une pièce, je suis comme chez moi (mais je pense qu’il se foutait de ma gueule (c’est lourd toutes ces parenthèses (mais j’aime bien)))), les gens viennent spontanément m’adresser la parole… y compris les hommes qui en veulent à ma vertu. Oui je me fais draguer et relativement souvent mais normal : je ne fais pas peur aux hommes.


Je n’ai donc rien en commun avec la beauté froide mystérieuse. Ce n’est pas un drame non plus. Certaines me diront même qu’être une beauté froide, c’est pas si drôle quand on n’est pas actrice, que les gens nous prennent d’abord en grippe en pensant qu’on se la pète alors que pas du tout et que ça fait 3 ans qu’un homme ne les a pas draguées. Pas faux. De toute façon, j’ai jamais voulu être actrice. Par contre, il va vraiment falloir que j’apprenne par cœur un plan de Paris, ça m’évitera de donner des mauvaises directions quand je veux vraiment aider les gens mais que j’ai confondu des rues.

NB préventif : le SIDA, c’est mal, tu sais que c’est un peu ma marotte, mettre des préservatifs et tutti quanti. Et en plus, le SIDA est hyper moche, comme tu pourras le constater ici. Il a même des lèvres en forme de vagin.

NB informatif : Pour ceux qui ont raté la fête des mères (bouh, pas bien !), une petite boutique de bijoux bien sympa.

NB : Non, plus rien, j’ai fini.

16 réflexions sur “Beauté froide vs beauté chaude

  1. bien vu! je confirme pour les gens qui pensent qu’on se la pète/qu’on a l’air prétentieuse/hautaine/méprisante et j’en passe…ça finit souvent par un « ah mais t’es sympa en fait », mais ça n’aide pas au premier abord, dans un groupe par exemple

    d’ailleurs dans toutes ses interviews, carole bouquet n’arrête pas de répéter qu’en vrai c’est une vraie boute-en-train…

  2. a mon tour de n’avoir rien compris a ton article…je ne sais toujours pas comment on definit une beauté froide par rapport a une beauté chaude…il y a des femmes qu’on aborde facilement ou pas mais c’est pas forcément une affaire de beauté au sens strict.ramener la séduction à une histoire de beauté, c’est réducteur : il y a des femmes qui charment et d’autres qui laissent de marbre voire qui indiferrent ou carrément qui repoussent…mais qui peuvent être belles pour d’autres…Clair que C Bouquet est l’archetype de la beauté froide, comme C Deneuve celle de la beauté chaude et pourtant c’est la premiere qui m’attire…et ou ranger une M Morgan, R Schneider, A jolie ??? pas si evident a categoriser… je suppose que le regard des hommes est differents de celui des femmes de toute façon donc qu’on ne tombera pas d’accord, mais on peut toujours causer…

  3. Moi j’ai un peu de mal à savoir si je suis une beauté chaude ou froide. A priori, j’aurais envie de dire « chaude » parce que je suis du sud et qu’un petit brun qui sautille ça n’évoque rien de glacial. Et pourtant, nombreux sont les gens qui m’ont dit depuis des années que je suis un mec froid d’apparence, vers lequel on ne va pas facilement. Alors bon, ça dépend peut-être aussi des endroits, si on se sent à l’aise ou pas, l’humeur, tout ça. Mais bon, tu le précises déjà dans ton article en fait. Pff. Je sers à rien moi x_x

  4. bon enfin tu es une cochonne comme je les aime car je suis un gros cochon moi aussi donc tu aimes le sexe la queue moi j aime la chatte alors reste comme tu es mais si tu as eu des tas de connards ce nest pas que tu es une conne mais que tu ouvres ton sexe au sexe je ne lis plus ton site que tres peu car jamais y trouvé une différence ou trouver la description de toutes tes partiques (sodomie pipe etc) par une fille de 20 ans ailleurs

  5. t’assumes pas ma chérie un jour à la question (je ne mets que l’essentiel ca prend des pages) « …petit trou… Personne ne t’y a mis la langue, mais faut essayer ma chère.  » tu as répondu
    « Mais je compte bien essayer!!! 😉 » et la personne a continué

    « vraiment jamais?m^me pas lors d’un petit cunni qui glisse un peu?  » tu as répondu « Nan, je l’ai déjà fait à un mec mais pas de réciproque… Ou alors je m’en souviens pas et là, c’est dramatique!! « 
    donc tu vois c’est bien toi qui a decris ton anulingus a un mec. en fait tu chattes et tu assumes rien c est toi la rigolote et chaque fois que je viens sur ton site je me marre tiens tu devais avoir un super poste dans un super job et je crois que le papier peint de la société est moisi? bravo la classe je suis pas un troll je t’insultes pas je repete juste ce que tu ecris ON NE SE CONNAIT PAS je sais que pierre le pervers a « visité » tes 3 trous a ton depucelage à 19 ans par ton site je veux bien te donner mon mail ca te feras quoi? je repete ni injure ne moquerie de ma part mais jadorais tes discussions de sexe sodomie fellation complete ‘ton prore mot) etc allez NINA reviens au vrai valeur lol je t’embrasse mais pas l’anus sorry PS cest pas 6 commentaires mais 1 commentaire avec 5 bug de l’ordi (je suis dans un bar internet)

  6. Des photos ! Des photos ! Des photos !

    Bon je plaisante hein … C’était pour détendre l’atmosphère qui devient un peu gore pour le coup lol

  7. Alors sans prétention aucune (c’est carrément pas mon genre), je me considère comme une « beauté froid ». Et je t’envies d’être le contraire. PArce que les gens n’osent pas m’aborder, ou alors très rarement. J’ai beau sourire, ça marche pas. Ca doit etre ma taille (1m77) ou alors je sais, je dégage un truc pas cool. Pourtant, quand on me connais bien, on se rend vite compte que je suis tout sauf froide. Ca en surprend beaucoup.
    Quoi qu’il en soit, cultive ta joie de vivre, ton sourire et ta sympathie visible ; ça te sera toujours utile!

  8. Mais c’est pas moi en plus qui t’avais dit « tu m’impressionnes » ? XD
    Ceci dit, je dois pas être le seul ^^

    En tout cas, sympa ton nouveau troll 🙂
    Et si tu te lançais dans de l’élevage ?

  9. Plutôt que d’apprendre par coeur un plan de Paris, tu as plus simple : garde en permanence un plan de Paris dans ton sac à main 🙂

  10. ah moi c’est le contraire je suis brune à la peau mate et je fais très beauté froide :p en tout cas merci tu m’a éclairée, je me demandais pourquoi les gens était aussi méfiants et bizarres avec moi alors que sans vouloir me vanter quand on me connait je suis plutôt sympa et je me prend pas au sérieux, maintenant je sais! j’ai plus qu’a changer de tête n.n’

    1. C’est toujours étrange de voir comment les gens interagissent avec nous. Ca m’amuse quand les gens me disent « ah mais je te voyais comme ci » alors que non. C’est assez déstabilisant quand quelqu’un te décrit comme difficile d’accès alors que tu es une personne sans chichis et très sociable 😉 Mais bon, tant que les gens qui te connaissent savent à quoi s’en tenir, hein… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *