La culture de la gratuité

Discussion jeudi avec Summer : « je suis dégoûtée, y en a encore un qui nous a lâché pour mister personnality, je n’organiserai plus de concours ! ». Et là, je déballe ma science de community manager (j’adore ce terme) : « Ben ouais mais tu comprends, les gens, ils sont passifs souvent, s’il n’y a pas de carotte au bout, ils restent spectateurs, c’est comme ça ». C’est vrai qu’un verre avec la girlie team, c’est moins tentant qu’un iphone, un blackberry ou un sony vaio.
Mais si j’avais les moyens d’avoir tout ça, je les aurais déjà pour moi ! Enfin, pas l’i phone, j’ai vraiment du mal avec le truc mais le blackberry et le sony vaio par contre…

 

En 7 mois d’expérience de community manager (j’adore ce terme, hihihi), j’ai dû mettre en place nombre d’animation dont le but est de faire participer les internautes pour générer de l’action. Oui, les résultats se mesurent en terme de nombre de commentaires et d’articles postés sur les forums mais aussi en nombre de messages postés sur le forum de TMF.com à l’heure actuelle. D’ailleurs, c’est la cata, sur TMF.com, on voulait un certain nombre de messages par jour, on n’en est qu’à la moitié. Bouh ! Mais le problème est que si on n’offre rien à l’internaute, il ne voit pas l’intérêt de participer. Dans mon ancien taf, on avait les bons points, le truc qui ne sert strictement à rien mais qui déclenche des guerres pas possible entre les blogueurs. Parfois, on proposait des vrais lots comme des téléphones portables et là, la participation explosait. Dans mon boulot actuel, on a instauré des points sur un des forums, géré par Simon et ça marche ! Alors que sur TMF, on gagne rien et la plupart des messages sont de la pub. Autre info intéressante : moins le concours demande d’effort, plus les gens participent. En gros, si je lance un concours « écrivez une phrase en comm », par exemple, il y aura beaucoup plus de participants que pour un concours plus créatif qui consistera à aller prendre des photos ou produire un vrai texte. C’est le jeu ma bonne Lucette.

Je crois que nous en sommes arrivés à une telle société du spectacle qu’aujourd’hui, il paraît naturel de prendre sans rien donner en retour, sauf s’il y a un cadeau à la clé. On attend que les autres fassent le show pour nous (en gros). Des fois, ça me fait un peu l’effet des jeux du cirque à Rome, les morts en moins, on se régale de la lutte, de la sueur des autres. Par exemple, je pense que sur tous les téléspectateurs d’une émission de la télé, il n’y a pas 20% qui aimeraient se retrouver à la place des candidats. Par exemple, Secret Story, émission qui ne nécessitait aucun talent particulier. Les candidats passent leurs journées avachis sur des canapés à discuter, s’engueuler… C’est à la portée de tous. Qui l’a regardé et qui aimerait être à leur place ? Pourtant, si on regarde, c’est que ça nous amuse. Mais c’est aux autres de se mouiller, pas à nous. On attend que les gens produisent le spectacle et s’ils ne sont pas à la hauteur,

on se plaint. Tu donnes, je prends, si j’aime pas, je jette. Le cas des concours sans lot à faire pâlir d’envie ton voisin est typique : quand on a lancé le concours mister personnality, un candidat a jeté l’éponge sous prétexte qu’il ne voulait pas jouer sérieusement. Le fait que nous, on l’organise sérieusement, que Summer y passe du temps et co, c’est normal. Mais que le candidat
bouge son cul pour écrire un article tous les 15 jours, là, c’est un scandale enfin ! Lui, il a une vie, il n’a pas que ça à faire. Alors que nous, si, apparemment. Le fait de s’engager dans un jeu, même sans contrat et sans lot, apparemment, n’est pas une raison pour le faire jusqu’au bout. Bien sûr, il peut y avoir des cas exceptionnels : lors de mister vingtenaire, on avait perdu Lucas22, ce qui m’avait étonnée mais quelques jours plus tard, explication : « mon net est tombé en rade, j’ai pas pu me connecter avant ». Ok, je comprends.

Mais bon, c’est vrai que des fois, y a de quoi désespérer, nous, on investit du temps et on n’a rien en retour. Bien sûr, il m’arrive aussi de vouloir participer à un concours Internet et de laisser filer le temps au point que j’ai raté la dernière échéance. Bien sûr, certains concours ne correspondent pas à mes capacités comme les concours dessin, par exemple. Mais des fois, les gens ne se rendent pas compte que ce qu’on fait n’est pas gratuit non plus, on ne le fait pas juste pour amuser les foules, ça prend du temps et on n’en a pas non plus à profusion. Summer est dégoûtée à vie des concours à organiser,moi, je n’en ai plus envie non plus, donner tout le temps sans ne rien recevoir, c’est limite chiant. Surtout quand on se fait en plus cracher à la gueule. Même écrire des articles prend du temps, on vous en donne un tous les jours (je sais, on n’est pas obligés, ce n’est pas ce que je veux dire), l’immense majorité des lecteurs ne dit rien, ne réagit pas. Parfois sans doute parce qu’il n’a rien à dire. Souvent parce que la place de lecteur anonyme est plus confortable. Mais c’est vrai que des fois, on aimerait juste un petit retour. Mais je crois que c’est, ce n’est pas trop à la mode. A y penser, je crois que ça ne l’a jamais été.

EDIT : Puisque vous n’êtes même pas capable de lire un article en entier et en détail avant de me faire un procès, JE NE VOUS REPROCHE RIEN alors merci d’arrêter de m’insulter. Je parle d’un phénomène GENERAL prenant des EXEMPLES que je connais mais cet article n’est pas un reproche. SI 10 d’entre vous ont compris, c’est que ce n’est pas impossible. Prochain
comm qui me dit que je suis chiante de me plaindre ou qui me traite de merde, je ferme les comms sur cet article. Vous n’êtes pas capable de lire un article correctement, je vois pas pourquoi je devrais subir vos reproches (alors que je ne vous en fais pas, c’était écrit en toute lettre dans l’article)

Rendez-vous sur Hellocoton !

43 réflexions sur “La culture de la gratuité

  1. Bonjour tout le monde. Je fais parti de ces lecteurs réguliers passifs, bien que cela soit le troisième comm que je laisse sur ton blog. Et le problème s’il en est un est que je suis si souvent d’accord avec toi (étant quelqu’un de très ouvert par nature) que je ne veux pas (par timidité je pense) laisser systématiquemet des comms mielleux ou hypocrites pouvant laisser croire que je suis la personne idéale… ce qui est franchement loin d’être le cas. A bientôt pour un autre comm.

  2. Pour une fois, je suis entièrement pas d’accord. Quand tu va voir un spectacle, tu y va pour le regarder, pas pour y participer. L’homme est par nature flemmard et se pose toujours la question de la rentabilité récompense/effort. Ce n’est pas une question de passivité ni de société du spectacle, mais de détente (pas forcément compatible avec effort). Met toi à la place de gens, quand tu vois un concours tu ne te dis pas « chouette je vais y participer ». Non, tu regardes ce que ça rapporte parce que tu es plus intelligente que ton chat.
    Enfin bon courage quand même. Tu peux toujours offrir des photos du background de ton site communautaire, genre le making of, la photo des bureaux, bref je dit n’imp.

  3. Oui ben moi, je suis une quiche: il m’arrive de participer à des concours sans aucun enjeu juste parce que le sujet du concours me plaît et que je résiste rarement à un défi. Mais c’est vrai qu’il faut un peu de temps à investir et que le concours soit dans mes cordes (je sais absolument pas dessiner, j’ai pas d’appareil photo, ça limite quand même). Après c’est une question de personnalité, quand je m’engage ds quelque chose, je le finis ou sinon je commence pas. Mais disons que j’ai comme l’impression que le respect des engagements quel qu’ils soient devient très problématique pour pas mal de gens dès que ça leur demande un ptit effort…

  4. Je pense que le soucis de nos jours c’est que les gens n’ont plus réellement envie de s’impliquer dans quoi que ce soit sans y retirer un réel gain. Un groupe fait des efforts pour organiser une animation, un évènement dans le but de faire plaisir je pense que c’est la moindre des choses que d’y prendre part pour récompenser leurs efforts.

    PS : Je trouve que d’aller boire un verre avec groupe de filles comme 1er prix est aussi tentant qu’un iphone surtout quand le concours est de prouver que l’on est l’homme ideal.

  5. Moi je vous lis tous les jours, mais je ne commente jamais… Pas parce que je suis trop feignante ou que ça ne m’intéresse pas (si ça ne m’intéressais pas, j’arrêterais de venir sur ce blog), simplement parce que je considère que mon avis n’a pas vraiment d’intérêt. A quoi ça servirait que je dise « ah ben oui alors, je suis d’accord », ou « mais ça va pas d’écrire des trucs comme ça », j’ai l’impression que ça n’apporterait rien au débat, et je ne me sens pas capable de produire une opinion construite et argumentée sur la plupart des sujets que vous traitez, du coup je me tais. Je comprends que le silence des gens soit frustrant, vous mettez beaucoup de coeur dans ce blog, mais dis-toi que si les gens continuent de vous lire, c’est qu’ils aiment ça!

  6. VAIO, le Sony. Pas VAEO.

    Ce billet me fait tomber des nues. Tu as des réflexions parfois hallucinantes. Celle-ci dégouline de fatuité. Genre parce que tu donnes, tu DEVRAIS recevoir en retour. Personne ne t’a demandé de donner. Si c’est la reconnaissance que vous cherchez via le net, vous allez morfler les fifilles. Et dans la vie c’est pareil, les actions bienfaitrices, aussi anodines soit-elles comme passer le sel à table, ne doivent pas être motivées par l’attente d’un retour (un « merci », en l’occurrence). C’est n’avoir rien compris à la notion de don. Et ce n’est surtout pas à amalgamer avec les notions de liant social comme la politesse ou la bienséance. Si tout le monde était sur ce registre, Wikipédia ou toute source d’information alimentée par un ou des contributeurs bénévoles n’existerait pas. Ce sont les gamins de Skyblog qui traquent la reconnaissance via leur espace numérique et leurs « lach ton kom ». Cette faune-là, tu l’as pourtant côtoyée un moment il me semble, et voilà que tu l’imites !

    Je n’ai vraiment contre toi, Ninouchka (on parle une fois l’an via MSN), mais votre concours (je ne sais pas de quoi il s’agit mais j’ai pris connaissance du lot attribué au vainqueur) est une montagne de suffisance. « Boire un verre avec NOUS », mais dans quel monde vous vivez ?! Sans animosité, je demande « qui êtes-vous pour oser penser qu’on ferait le moindre effort pour obtenir telle « récompense » ? » Alain Delon, sors de ce corps ! Oser mettre en parallèle votre concours et les efforts consentis pour animer une communauté dans un cadre professionnel, c’est brouiller quelques frontières qui dénotent d’une estime de soi complètement démesurée.

    On peut sérieusement s’inquiéter sur votre capacité à vivre sans blog, ce médium qui flingue l’humilité. Créer une communauté sur Internet est extrêmement aisé contrairement à ce que vous pourriez penser. Mais cette communauté est aussi volatile que des bulles de champagne. Le meilleur moyen de bloguer, c’est de se répéter chaque matin que personne n’en a rien à foutre de votre gueule, que c’est une chance d’avoir des lecteurs réguliers et que vous êtes à leur service parce que vous l’avez choisi. Il ne tient qu’à vous de cesser cette servitude volontaire quand bon vous semble, mais vous ne pouvez rien exiger de vos lecteurs. Les mille visites par jour et la poignée de commentaires qui l’accompagne ne valent rien. Redescendez vite sur Terre.

  7. Je ne vois aucune fatuité dans le texte que je viens de lire. J’y adhère plutôt et déplore la société du moindre effort dans laquelle j’ai parfois (souvent? Non, n’exagérons rien) l’impression de vivre.
    Ce blog est agréable à lire, divertissant, bien écrit, je suis parfois entièrement d’accord avec les articles, parfois moins.
    Personnellement, ce qui me suffoque sont les personnes qui guettent l’éventuelle faille au détour des blogs. Qui vont tomber à bras raccourci sur le blogger parce qu’ils ne sont pas d’accord avec ce qui est écrit. Je trouve ça un peu facile. Lâche aussi. Et le ton paternaliste, qui accompagne la montagne de critiques pas franchement justifiées, assez insupportable.
    Quant à la notion de don, heu, dans le système Maussien, elle s’accompagne d’un contre-don. Donc si par hasard, Nina, effectivement, donnait l’impression d’attendre qq chose en retour de son blog (ce qui, à mon avis, n’est absolument pas le cas), elle aurait précisément tout compris à la notion de don…
    Merci aux Vingtenaires de nous régaler tous les jours de leurs articles!

  8. Brassebouillon, tu travestis la pensée de Mauss en l’appliquant sans discernement au cas qui me préoccupe. Le contre-don est une nécessité implicite dans une société, sans quoi le don meurt. C’est une évidence que je ne remets pas eu cause. Aussi a-t-elle prise la forme de la politesse et de la bienséance que j’évoquais plus haut et que je demandais justement à ne pas amalgamer avec la requête de contre-don ci-dessus. Le contre-don, ce n’est pas uniquement recevoir des fleurs ou, en l’occurrence, des participations à un concours organisé. Le contre-don, c’est recevoir des visiteurs, des commentaires, du feedback, quel qu’il soit. Comment expliquer que beaucoup de blogueurs continuent de bloguer sans autoriser les commentaires ? Leur contre-don nécessaire à eux est ailleurs. Il peut être dans la satisfaction de livrer leurs réflexions, simplement. Ou dans la conscience d’être lu. T’es-tu déjà demandé si tu étais capable de le faire, sans te recroqueviller derrière le sacro-saint « échange » avec les lecteurs ? Trop de choses ne collent pas avec le concept de contre-don selon Mauss ici. A commencer par le prix du vainqueur du concours, qui ne peut que se heurter à l’égotisme dès lors qu’il n’est pas réclamé.

    Quant à la société du moindre effort sus-évoquée, notion pour le moins sarkozyste s’il en est (sauras-tu retrouver la provocation ?), je partage cette idée mais pas du tout pour l’exemple du blog et de la prétendue passivité de son lecteur. Je pense davantage à la culture, aux arts, etc. Autre sujet, autre débat, bien loin des exemples évoqués. Les gens sont libres d’ignorer voire conspuer. Ils sont naturellement plus silencieux vis-à-vis de ce qu’ils aiment.

    De la même façon que tu t’insurges face aux commentateurs critiques, tu les brocardes trop promptement dès que tu en croises, parce que tu es dans ce que j’appelle l’« émotif », pour des raisons que j’ignore : peut-être est-ce parce que toi-même tu tiens un blog, peut-être est-ce parce que tu as de la sympathie pour Nina (ce que j’ai également).

    On en parlera plus longuement demain si tu le désires, pour le moment je dois retourner au réel.

  9. Gaor, je t’adore mais je te jure que t’es super chiant à voir un rapport avec Sarko partout, tu pousses mes propos à un point assez hallucinant. Mais tu ferais mon métier, tu serais vite gonflé aussi par cette obligation de carotte pour que les gens participent. Mais bon, je répondrai plus en détail après

  10. Bon…comme pour l’article précédent sur ce sujet, j’adhère pas du tout…enfin c’est même plus de l’incompréhension qu’une question d’adhérer ou pas d’ailleurs…
    Je me rapproche de l’avis de Grr (oula ça doit être la 2ème fois que je suis d’accord avec Grr je vais commencer à flipper! :)) et Gaor même si je serai un peu moins virulente (et que j’avoue mon manque de culture, je connais pas Mauss mais comme chui curieuse je vais me renseigner un peu).

    Déjà je ne vois pas en quoi les gens seraient plus passifs etc qu’autrefois, c’était quand autrefois et en quoi les gens étaient moins passifs? Ca me fait toujours assez rire ce genre d’analyse de notre société prétendument déliquescente.

    Sinon pour en revenir aux concours, si je prends mon cas particulier, j’ai déjà participé à des concours mais clairement j’ai pas envie d’y passer du temps et clairement le lot joue! En même temps c’est un peu le but d’un concours : gagner un lot…sinon faut que ce soit un « concours à la con », je dis pas ça de façon péjorative, j’entends par là un concours pour déconner, qui se prend pas au sérieux…le truc c’est que j’ai l’impression que là c’est un concours à la con qui se prend au sérieux…et donc je comprends que ça lasse des gens…

    Petite parenthèse aussi, en lisant l’article, la réflexion que j’ai pas pu m’empêcher de me dire c’est « quoi c’est pas encore fini ce truc? »!

    Ensuite moi non plus je comprends pas le rapport avec ton taf, pour moi ce n’est pas réellement un cadeau que tu fais aux personnes de ta plateforme, tu crées des concours pour qu’il y ait plus d’actions, plus de monde donc aussi plus de pub je suppose…là encore rien de péjoratif, rien de plus normal! C’est une action de communication, pas un don…

    Normalement au taf quand tu mènes une action de communication qui fait un flop, tu réfléchis à ce qui a pas marché et pourquoi (et tu pipotes le rapport). Tu peux pas forcer les gens à adhérer à ce que tu as créé juste parce que tu l’as créé.

    Si tu veux faire le parallèle avec ton blog, et que donc ton blog est profesionnel d’une certaine façon ce qui est tout à fait possible, il faut admettre que bon voilà, ça n’a pas marché pour cette action!
    D’autre part tu sembles présenter ça comme un cadeau fait à tes lecteurs, si c’est un cadeau, pourquoi vouloir tant en retour? Un cadeau c’est gratuit!

    Je comprends pas trop pourquoi les participants qui ont abandonné, qui rendent en retard ou qui ne participent pas devraient se sentir coupables…effectivement personnellement pour moi s’engager dans un concours n’implique pas de le faire jusqu’au bout…

    Donc si on suit certains comms je serai un monstre d’égoisme irresponsable incapable du moindre engagement…humhum…ça me semble un peu grossier comme trait.

    Perso j’ai pris beaucoup de recul avec internet, ce qui ne veut pas dire que j’irai insulter quelqu’un juste parc que je suis cachée derrière mon écran mais bon je relativise par rapport à une période où j’ai pu être droguée du net. Je ne pense pas que cela fasse de moi un être égoiste, mon empathie me bouffe, je suis intransigeante sur la fidélité en amour et en amitié, si je peux aider j’aide et oui ça me rapporte quelque chose : aider ça apporte une certaine satisfaction personnelle.

    Tu dis qu’écrire un texte tous les 15 jours c’est pas quelque chose d’extraordinaire mais tout le monde n’est pas journaliste! Quand je vois comment je me galère pour écrire une lettre de motiv de 20 lignes. Des fois aussi t’es pas motivée, t’es chez toi, tu rentres du taf, tu sais que tu devrais faire quelque chose mais nan tu y arrives pas. Par exemple moi je sais que je vais faire mes exos d’allemand à l’arrache pourtant j’adore ça et je paie assez cher…alors tu penses bien qu’un texte pour un concours internet…ça serait le cadet de mes soucis.

    Bon je suis désolée pour ce comm complétement décousu (ce qui au passage prouve bien que c’est pas donné à tout le monde de savoir écrire facilement) mais bon je me comprends, avec un peu de chance quelqu’un d’autre aura saisi mon idée…

  11. Tu te plains du comportement des gens passifs des gens sur les blogs.

    J’aime bien tes articles mais je te trouve agressive avec certains des lecteurs qui commentent ton blog.

    La photo c’est pour montrer ce que les gens ont perdu à ne pas participer à mister Personnality?

  12. patrick, ne prends pas ton cas pour une généralité, merci. Quaand on reproche à des journaux de suivre les tendances, ce qui est ton cas, tu comprendras que je vais pas applaudir des deux mains alors que c’est juste une des plus grosses conneries que j’ai pu lire.

  13. A TOUS : Donc pour vous,s ‘engager à faire un concours et lâcher en plein milieu sans même un mot d’excuse, c’est normal… Je suis vraiment atterrée. Je ne me plains pas, je l’ai dit dans l’article, je constate juste que quand on propose sur un forum des points par message (points qui ne servent à rien en plus), les gens participent plus que quand il n’y a aucun système de points. Vous trouvez ça normal, vous??? Moi, je trouve ça aberrant.

  14. Je ne discuterai pas philo avec toi, même si tes arguments sont tout à fait recevables. Je ne suis pas dans la logique « je veux avoir raison à tout prix, sinon je tape du pied et me roule par terre », donc je me plierai à ton analyse maussienne. Ma khâgne est loin derrière moi et la philo n’était pas franchement ma matière forte (je cauchemarde encore sur la Monadologie)
    Personnellement, je trouve enrichissant et intéressant l’échange avec les lecteurs de blogs. Si on ne veut pas être lu, alors on rédige ses articles sous word et on les stocke dans son PC, non ?
    La plupart des bloggers qui refusent les commentaires le font parce qu’ils en ont marre de modérer ou qu’ils n’ont pas le temps de répondre aux commentaires.
    Je pense également qu’il faut arrêter de voir de l’influence Sarkozyste partout !! On travaillait avant Sarkozy et on travaillera après lui ! C’est un président de la République, pas un gourou.
    Pour la société du moindre effort, j’ai précisé que j’avais « parfois » l’impression d’y vivre. « Parfois » n’est pas « tout le temps ». Merci d’élever le débat à la Culture et aux Arts, mais je crains que ce soit eu trop me demander. Je ne lis que des blogs, voyons…
    Je te remercie de la psychothérapie gratuite que tu m’offres. Je ne m’insurge pas face à tous les commentateurs critiques, loin de là. Je « brocarde » juste ceux qui me semblent exagérés. Ce qui ne veut pas dire que je rejette en bloc tes arguments (le dernier paragraphe est très vrai, notamment)
    Il m’arrive également de critiquer des articles avec lesquels je ne suis pas d’accord. Mais j’ai l’impression de rester au contraire dans le rationnel et de ne pas passer dans l’émotif. Et surtout je ne prête pas d’intention aux autres et je ne critique pas ce qu’ils me semblent être, mais ce qu’ils écrivent à un moment m sur leur blog.
    Ceci dit, cela reste agréable de pouvoir lire une opinion organisée en paragraphes, avec exemples et tout.

  15. E. < maintenant que tu sais qu'on est compatible, on baise ? Nina < n'oublie pas l'aspect ludique du concours, c'est important. Compter des points sur un forum c'est aussi con que monter un perso à WoW. L'essentiel c'est de s'amuser !

  16. Grr, c’est justement cet aspect ludique qui semble disparaître aujourd’hui au profit du cadeau, du lot, du meilleur classement. Quand il suffit de mettre un système de points pour encourager les gens à poster sur un forum, c’est inquiétant. On ne poste plus pour dire quelque chose mais pour faire du point et ça, c’est un fait. Quand on fait un concours ici, c’est avant tout pour s’amuser et on se prend une floppée de critiques, limites des insultes pour ça. On ne force pas les gens à participer mais une fois qu’ils acceptent le jeu, la moindre des choses et de jouer le jeu au bout ou au moins de s’excuser de ne plus pouvoir le faire. Summer était vraiment énervée jeudi et ne veut plus jamais organiser de concours car le jeu n’en vaut pas la chandelle, on passe du temps et les gens disparaissent sans même une excuse. On comprend qu’il puisse y avoir des soucis, le tout est de nous le dire, tout simplement. Là où je taffais avant, si on ne promettait aucun lot, personne ne participait, même quand ça ne demandait aucun effort parce qu’on joue pour gagner, pas pour jouer. C’est ça que je trouve dramatique. Si on me propose une partie de fléchettes, par exemple, je ne vais pas jouer pour gagner parce que je sais bien que je suis nulle. Mais je m’en fous, ça m’amuse. Le but est que tout le monde s’amuse, pas que ça devienne une galère pour ceux qui organisent le concours. Dans mon dernier taf, juste avant que je parte, on a fait un super concours pour les ados avec à la clé un voyage pour 4 à Londres, entre autre. Mais fallait être créatifs et à peine une dizaine ont joué… Pourtant, le principe était sympa, fallait faire une chorégraphie sur de la musique, rien de bien méchant. Mais c’était plus fatigant que de poster 3 mots en comm… Mais vouloir tout sans rien faire, ça n’est pas possible.

  17. Le degré de connerie de certains c’est lourd, là, c’est très très lourd. Alors maintenant, dès qu’on est pas d’accord avec quelqu’un, faut vite employer le mot Sarkozy. Exemple : « je suis pas d’accord avec toi, tu as un argumentaire sarkozyste! ». Ouah, Sarko n’existerait pas, beaucoup seraient bien emmerdés quand même, de quoi pourraient ils parler?? Et comment pourraient-ils répondre à côté de la plaque?? Je propose une thérapie collective pour ceux qui voient du sarkozysme partout afin de les délivrer de leur obsession.

    Moi, je suis plus ou moins d’accord. C’est un peu vouloir le beurre et l’argent du beurre en somme. On veut gagner gros sans se fatiguer. Par exemple, tu as un gros lot à faire gagner, plus le concours sera simple, plus tu auras de participants. Répondre à des questions? Tu perds des participants. Les gens veulent juste remplir un formulaire avec leur nom et adresse et basta. Et encore, c’est mieux quand ce sont des formulaires Internet, avec la saisie semi automatique, même pas besoin d’écrire en entier.

    Enfin, un forum qui récompense le message au point, je suis pas sûre d’avoir envie d’y aller, trop peur de n’y lire que des « +1 ». +1?, ça, c’est du message, ça relance le débat.

  18. J’ai le droit de rire tu crois? franchement, c’est pas l’envie qui m’en manque quand je lis certains commentaires. Je dois être pleine de suffisance et d’égo mal placé faut croire. Bref, je me marre.
    Tu crois que si on organise un concours avec une carotte genre écran plasma geant et qu’on arrete avant la fin sans un mot d’explication y’aura des plaintes?

  19. Quand je lis l’article et que je vois les comms, je me demande si j’ai lu le même article que les autres, j’en doute. Certains devraient prendre des petites pilules roses avant de se défouler parce que la méchanceté gratuite et la bêtise de certains me fait peur…

  20. bon moi j’vais pas tenter de parler pour la majorité, j’ai pas cette prétention-là
    Par contre, honnêtement, je ne sais plus sur quel pied danser : je veux bien croire qu’organiser un concours sur le net prenne du temps, de l’énergie, etc. Mais a contrario, quand tu dis que c’était un concours « pour s’amuser », à voir les réactions de Summer & les tiennes, j’ai bien l’impression que vous l’avez pris super à coeur que c’était pas tant pour l’amusement…
    Donc c’est pas un reproche, libre à vous de tenter, je dirais mm tout à votre honneur. Mais si personne ne répond ou ne suit pas suffisamment, ben tant pis (du moment que vous vous faîtes pas insulter j’espère) !

    Au final, on (je) a vraiment l’impression que le blog et ce qui tourne autour vous tient super à coeur et que vous prennez tout personnellement. Ca fait bizarre et on hésite à répondre, de peur de vous « froisser ».

    Bref, je suis sûrement pas clair, mais en résumé j’arrive pas à savoir si vous créez pour vous ou si vous attendez toujours qqch des gens…
    Si vous ne postez pas par exemple, on (je) n’irait pas gueuler, et le premier qui le fait, j’le mets au défi de faire un blog aussi fourni, intéressant, et sympa (fleurs inside :p) !

    Bref, continuez mais prenez un peu de recul…

  21. Justement, Tiwan, le problème est qu’on se fait insulter, ya qu’à llire cetains comms de cet article…Ce concours, ce n’est pas moi qui l’ai organisé mais quand je vois que les gens disparaissent sans même s’excuser, je trouve ça pas correct, ne serait-ce que par respect par ceux qui ont été éliminés et qui auraient bien aimé continuer. Mais putain, arrêtez de bloquer sur CE concours, je parle en GENERAL, de constatations GENERALES.

  22. Bon à tous : je vais pas faire l’effort de répondre à tous les comms puisque vous ne faites pas l’effort de lire en entier ce que je lis. Est-ce que je me plains?? NON!! Je fais une constatation, le fait que les gens ont perdu la bête envie de jouer pour jouer mais qu’ils ne jouent que pour gagner et gagner gros. Je ne vous demande rien, je CONSTATE. Tout est écrit dans l’article, pour les 3/4, il me suffit de faire des copier/coller de l’article pour vous répondre. Si se désespérer que les gens ne font plus rien gratuitement est sarkozyste, ça doit être un gros pan du sarkozysme que je ne comprend pas là…

    Je ne comprends pas la moitié de vos comms. Vous vous en prenez à moi (y en a qui ont de la chance de pas être face à moi mais ils seraient en face, ils me parleraient pas comme ça) alors que je ne vous reproche rien, je parle d’un comportement général, je ne parle pas de vous en particulier. Si vous vous sentez visés, après, tant pis pour vous. Mais quand je dis « ça a tjs été comme ça » et qu’on me répond « je suis pas d’accord avec toi, ça a tjs été comme ça », que je dis que je me plains pas et qu’on me répond « on te demande rien », je me demande si vous avez même dépassé le 1er paragraphe. Apprenez à lire et à lire vraiment avant de répondre à côté de la plaque.

    Heureusement, certains ont fait cet effort, je les en remercie.

  23. Franchement, je comprends pas pourquoi vous vous étripez tous pour un truc comme ça! C’est juste un concours, juste un post, juste un blog! Si ça tourne à la bagarre, où est le plaisir? Même si c’est beaucoup plus intelligemment écrit, cette manière de se crêper le chignon dans les commentaires, ça retombe au niveau des skyblogs auxquels vous ne voulez pas ressembler… Relativisez un peu!

  24. E. < un jour tu sera mienne, un jour TU SERA MIENNE ! Nina < J'ai pas franchement l'impression que le côté ludique est disparu aujourd'hui. Le concours ne doit pas demander de grand investissement, pas de matériel compliqué et pas trop prise de tête. D'ailleurs, la plupart des gens n'y répondent pas car ils ne pensent pas gagner. Regarde les concours offert par les marques : certains acharnés participent à TOUS les concours car ils savent qu'ils sont sûr de gagner tellement peu de gens y joue. C'est une réalité, et pas que d'aujourd'hui. Pour le concours idéal, je comparerai plus ça à un questionnaire comme tu en trouves dans tes magazines féminin, càd avec de l'humour second degré. Il faut qu'en y participant on se marre et sur le résultat aussi, car tu le dis toi-même ; ce n'est qu'un jeu. PS : d'accord que c'est chiant quelqu'un qui se désiste au dernier moment, mais il faut pas en attendre trop de l'autre.

  25. Grr, j’ai suffisamment organisé d »animations et concours ces 6 derniers mois pour t’affirmer qu’un concours qui demande trop de temps (comme un questionnaire) ne marchera pas. Les concours organisés ici ne nécessitent pas bcp de moyens puisque nous, nous n’en avons pas en amont. Qui dit aspect ludique dit qu’on joue avant tout pour jouer et pas pour gagner. Tu n’arrêtes pas de te contredire !

    Adeline, je suis d’accord avec toi mais j’apprécierais que certains se calment un peu sur la façon de me parler, je pense que y en a un qui a sacrément dépassé les bornes. Surtout que les 3/4 des comms ici n’auraient pas été postés si les gens avaient réellement lu ce que je disais.

  26. Ce blog est très sympa, les gens qui s’enguelent mettent un peu d’animation.
    Internet, c’est pas la vraie vie. C’est comme une vitrine, tu gères ton magasin « Nina’s shop », les passants regardent rapidement la vitrine en traversant la route, certains s’arrêtent, très peu suivent la mode à fond. Ceux qui le font suivront la prochaine mode dans 2 mois, et laisseront tomber ton magasin dans l’oubli. Ca, c’est pour l’aspect commercial.
    Si ton blog est pas professionnel ou commercial (on va assimiler les 2), alors c’est beaucoup plus comme une soirée entre potes. Joue au baby-foot 1/2 heure sans enjeu, c’est marrant, ou bout de 2 heures, certains en on marre, et vont boire un coup. Chacun sa façon de voir les choses. Et n’oublie pas que l’aspect nouveauté joue aussi.
    Bon, mon commentaire ne ressemble à rien, mais c’est pas grave, nina, t’en feras ce que tu veux.
    Bon courage pour la suite en tout cas, et prends pas tout ça trop au sérieux, sinon tu vas finir comme les top models de 30 ans qui font des dépressions parce qu’on ne les regarde plus dans le métro, alors qu’ elles au moins ont eu un moment où elles ne passaient pas aussi inaperçues que leur voisine de palier.

  27. c est dommage c est sympa de te lire, tes raisonnements sont toujours tres bien montés, tu ecrits bien et on sent que tu n es pas bete.. mais souvent tu es chiante. Les gens aiment te lire, mais ne te doivent rien. Tu fais ca par plaisir non? Quand tu lis le journal, tu commentes systematiquement la semaine suivante dans la rubrique  » vos reactions »? C est quand meme bizarre que tu t enerves comme ca.

  28. Mais vous êtes débiles où vous avez pris des cours??? J’en ai asez de me faire insulter sur cet article JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIENJE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIENJE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIENJE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIENJE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN JE VOUS REPROCHE RIEN

  29. oulala … je suis de ton avis nina. moi quand je participe a 1 quelconque concour c’est avant tout par plaisir de créer, d’imaginer… je me donne toujours à fond en général. bon manant si’l y a des trucs a gagné c’est encore mieux car je me dis qu’il y aura + de personnes qui participeront.

  30. Oulalaa….
    2 ou trois petites choses:
    -derrière chaque concours organisé, de l’autre côté de votré écran se trouve non pas un robot organisateur de trucs, mais un être humain, qui prend du temps, de l’intérêt et de l’application pour faire quelque chose destiné aux autres. Et, au risque de désobliger les gros flasques du civisme partisans du « jveux pas m’prendre la tête », quand on s’engage quelque part, même si c’est un jeu, eh bien on n’oublie pas qu’il y a quelqu’un derrière et on fait montre d’un minimum de considération pour le travail de l’autre.
    Ensuite, il faut vraiment avoir des oeillères aussi grosses que sa mauvaise foi, ou avoir super envie de s’énerver pour voir de la fatuité ou une estime de soi démesurée dans la fameuse récompense de la soirée avec la girlie team. Il y a un truc dans la vie qui s’appelle le second degré,par extension l’humour, et il me semble quant à moi avoir détecté une légère petite connotation de dérision dans tout ça,mmmh??

    Et enfin, bien sûr que celui qui écrit un article attend, ou en tous cas espère avoir des commentaires dessus, sinon il les publierait pas! Et d’ailleurs c’est ça qui fait le débat! C’est quand même plus constructif d’avoir des réactions et des pts de vues divers sur ce qu’on dit, plutôt que de balancer sa réflexion sans rien pour l’alimenter! c’est comme ça qu’on la nourrit, sa pensée! (faut que j’arrète les métaphores alimentaires, ça me donne faim)
    Menfin….

  31. Haha, très bon. Je lâche l’adjectif « sarkozyste » en prenant bien soin de l’accompagner de la parenthèse « (sauras-tu retrouver la provocation ?) » et tout le monde plonge.

    Ce type cristallise bel et bien les passions.

  32. Nina j’envie ton don de l’écriture et de tes démonstrations sur les choses de la vie.

    Comme tout les personnes sur le net je suis égocentrique, donc quand je constate que tu as du mal à dialoguer avec certains internautes je parle bien sur que de moi. Effectivement il n’y a qu’avec un seul internaute avec qui tu te prends la tête. Ce propos n’est en aucun cas un reproche ou une insulte à ton égard.

    Tant pis si tu prends mal tout ce que j’écris . C’est pas un compliment de hypocrite mais je trouve tes article culture ou sur la chomagie interessant.

  33. C’est beau les gens qui assument leurs propos et s’en sortent par une pirouette foireuse « j’ai dit que tu étais une sous merde mais c’était une boutade, bien sûr ! ». No comment.

  34. Peut-etre que si les gens ne jouent pas c’est que tout simplement ce n’est pas amusant … Du moins beaucoup moins qu’une partie de flechettes ! Ce n’est pas plus complique que ca.

  35. J’appelle plutôt ça la culture de l’inconstance. On commence un truc puis on se décourage tout de suite. D’ailleurs, à l’inverse, ton blog est un modèle de constance et c’est ce qui me plait particulièrement.

    Sinon, j’hallucine toujours autant devant la position de « client roi » de certaines personnes qui commentent. Enfin bref…

  36. Bah moi je m’en fous, je suis en finale!! héhé!!
    Non franchement, maintenant je le sais, écrire un article c’est long, je veux bien le comprendre les filles. j’ai passé parfois une heure et demi à ecrire et relire mes textes… bon d’accord, je suis un peu lent.

    Je suis moi meme seul webmaster d’un site communautaire, je poste seul, j’anime seul et parfois j’ai des comms, mais je dis bien parfois. Le seul truc qui me fait plaisir c’est les statistiques du site. j’arrive à un peu plus de 3000 pages visitées. c’est pas beaucoup mais bon. J’ai juste le plaisir de voir que les gens viennent. C’est du total passif. Alors bon, faut se faire une raison, j’ai déja arreté les concours, les questions, les interactivités direct avec les lecteurs.

    Et puis vous rencontrer c’est marrant!!! Allez zouu, je finis le dernier article.

    Et puis tous les autres, venez votez, au moins on finira la finale avec pleins de votes!!!! :))

    be happy.

  37. ca fait des mois que c’est passé et vous en êtes encore là? et ben dis donc…

    Je rentre des US, je découvre ça, et je n’ai qu’une chose à vous dire, à tous, de chaque côté du bateau, que vous soyez d’accord ou pas d’accord, il est temps de ‘move along’, d’aller de l’avant… a reparler encore et encore des sujets qui fachent, vous faites que vous engueler et monter de dissensions entre vous…. Je trouve ça ridicule, d’un côté comme de l’autre…. Vous alimentez chacun la haine de l’autre… homo homini lupus…

    un jour il faut etre « the bigger person » et dire « ok, on oublie et on avance »…

    KC – en mode Zen 🙂

  38. Ben, toujours aussi fin et à côté de la plaque. Quand on a de l’humour, tout est potentiellement amusant, n’est-ce pas…

    KC, j’ai dit 38 fois que cet article était une considération générale et que je prenais des exemples que je connais, mais bon, c’est pas grave, j’adore me répéter, youhou… La prochaine fois, je l’écrirai en texte qui clignote, vous le lirez peut-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *