Les filles misandres prennent le pouvoir

Bon, en guise d’introduction, je vous rassure messieurs, mon article ne sera pas un « tous des connards », non, non, non. Non parce qu’il y a des mecs bien quand même,
juste que je tombe rarement dessus. Aujourd’hui, je vais vous parler des nanas qui font des chansons misandres parce que ça change un peu.

Koxie-Garcon

Au boulot, il y a un jeune homme, Jason, qui travaille à moitié chez nous, à moitié dans la grosse entreprise et qui de temps en temps veut tester la popularité de nouveaux
chanteurs ou chanteuses. Ca donne « hé vous connaissez Machin ? » « Heu… non » « Et les ados ils vous en parlent ? » « Heu… non plus ! ». Bon, faut dire, moi, les ados, ils me parlent rarement musique, finalement. Bref, quand il commence ses phrases par « dites, vous connaissez… » on se demande toujours de qui il va nous parler. Il y a quelques temps, le voilà « Hé vous connaissez Koxie ? ». Donc Claude va voir sur le net et met la chanson et là, gros kiff. Bon, vous l’écouterez vous-même en fin d’article mais une nana qui ose chanter « garçon si t’enlèves la cédille ça fait garcon et gare aux cons, ma fille », ça sent le girl powaaaaaa à fond.

Depuis quelques temps, les nanas qui disent merde aux mecs en chanson sont de plus en plus légion et c’est tant mieux, je dirais. Parce que délire tasspé en minikini qui remue du
cul et des seins au bord de la piscine autour d’un rappeur habillé (parce que rarement beau) qui fume le cigare, ça va aller. D’ailleurs, on le jetterait dans l’eau, le rappeur, il ne noierait
avec toute la ferraille qu’il a sur lui. Ouais, ok, j’avoue, je me moque facile, là, c’est mal. Bref, Koxie n’est pas la seule à envoyer bouler les mecs, on a aussi la nouvelle coqueluche de Technikart, Yelle, qui s’en prend au TTC, surtout au Cuizinier, lui disant qu’elle voudrait « le voir dans un film pornographique/ en action avec ta bite / En forme potatoes ou en frite ». Bon, je le concède, on a fait plus fin. Mais à force d’entendre les mecs nous dire qu’ils nous zoom zoom zen dans leur Benz Benz Benz et co, comprenez qu’on
en a marre. Nous aussi, on a droit au respect, bordel.

 Les filles dominatrices dans la chanson, c’est pas tout à fait nouveau, souvenons nous de la chanson qui disait « I don’t want a short dick man » (je ne veux pas un homme

à petit zizi) ou « Boom, boom, boom, boom, I want you in my room » (boum, boum, boum, boum, je te veux dans ma chambre). Mais globalement, ce créneau est peu utilisé. Mais si les mecs font leurs beaufs avec TTC et co, nous aussi, on veut répliquer. L’ère de la femme objet, c’est has been depuis un bon petit moment, on a le droit de dire non. Et on a aussi le droit de ne pas subir les « ouah, t’es bonne ». Dis donc, jeune homme, et si toutes les filles te parlaient comme ça, tu apprécierais ? Comme dirait comme ça « t’aimerais pas qu’on parle comme ça à ta maman ». Mais bon, avec ma chance légendaire, si un mec me dit « ouah tu suces » et que je lui réponds « et toi, tu lèches ? », il va prendre ça comme une invitation à continuer cet échange verbal par les gestes. Et non, quoi. Alors j’entends d’ici les commentaires masculins : « non mais y a des filles qui nous matent le cul des fois
aussi ». Sauf que quand on est une fille, c’est pas des fois qu’on subit ça, c’est tout le temps.

 Alors maintenant, la mode girl powaaaaa n’est-elle que passagère ou est-ce un style qui va se poursuivre, honnêtement, je n’en sais rien. On peut regretter que les filles reprennent les mêmes armes que les mecs ou presque et n’invente pas un style plus à elle, où le mot bite n’est pas présent par exemple (non mais il est moche ce mot, sans déconner). Ce serait bien que ce soit aussi pris plus au sérieux parce que Yelle, elle est rangée dans la catégorie méta-beauf par Technikart… Certes avec Teki Latex de TTC mais bon, ça décrédibilise un peu le truc. Parce que les filles normales comme moi qui ne sont pas (trop) bimbo et qui ne mettent pas des boucles d’oreilles en plastique en ont aussi marre du trip de la femme objet. Ouais, les mecs, on a des choses à dire et on va plus se priver.

 Et pour finir sur une note « Nina se la pète » (pour changer), j’ai un autographe de Koxie, nananère !! Et comme elle dit « gare aux cons, ma fille ! ». (elle me l’a fait avec mon vrai prénom, c’est pour ça le floutage)

koxie.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

21 réflexions sur “Les filles misandres prennent le pouvoir

  1. Personnellement, j’aime pas du tout ce style de musique parec que je trouve ça super vulgaire. C’est pareil avec les rappeurs en Merco, j’aime pas plus, je trouve ça nul et débile. Je vois pas pourquoi la guerre des sexes, qui n’est plus supposée être d’actualité devrait se perpétuer dans la musique, qui est sensée être « universelle ». (Voilà pour l’utopie !) Déjà que les filles peinent à s’imposer en dehors de la variété, alors si en plus elles ne chantent que de la merde dans les autres genres musicaux, on va pas aller bien loin !!!

  2. Merci Nina, tu viens de me pourrir mon dimanche après-midi que je vais passer à essayer de retrouver d’où est tiré le sample du premier morceau ^^

  3. Amis de la subtilité éléphantesque, bonsoir.
    (mais bon, à présent je sais d’où vient ce jeu de mots pourri qui traine en première page de skyblog)

    Indépendemment que musicalement je trouve ça carrément insignifiant (pour ne pas dire pire) je suis vraiment pas fan du principe. « grrrlz powaa » pourquoi pas, plutôt d’accord même. Mais de cette façon ? Pas que je regrette que les filles reprennent le mêmes armes que les mecs et n’inventent pas leur style (après tout, c’est juste de la facilité), c’est surtout que je regrette qu’elles fassent tout pour reproduire ce qui justement me dégoute des mecs. Elle est belle l’égalité des sexes, les filles sont aussi vulgaires que les hommes. Progressons, démocratisons la beauferie !
    (encore un truc duquel je passe à coté parce que je regarde pas ‘Desperate housewives », merde, suis-je vieux jeu ?)
    Elles sont pas nombreuses les filles qui savent dire « dans ton cul » tout en restant classes et pas vulgos pour un kopek. Les autres font juste un peu tache – avec un peu de bol elles pourront avoir la chance d’être embauchées comme machine à fric dans une maison de disque…

  4. J’ai retrouvé ! C’est « Breathe » !

    Connerie à part ça reste musicalement très pauvre (à part le final du second clip, qui m’a agréablement surpris), mais l’essentiel est ailleurs : les filles répliquent, ça fait du bien.

  5. Mon Ordi bugue donc je peux pas écouter la musique que tu proposes de me faire découvrir.
    Comme j’ai pas lu tout ton blog Nina cette article répond à une de mes questions que je me posais sur ton Sujet, à savoir Nina est il un Pseudo pour ta vie sur le net.
    Pour finir je suis contre la guerre des sexes. ça m’emmerde le tout des connards ou toutes des putes etc.. arretons la guerre des sexes et faisont tous l’amour tout ensemble.

  6. C’est marrant moi quand j’écoute la chanson j’entends « certains garçons » en permanence dans les paroles…je ne vois donc pas où est la généralisation…personnellement elle me fait beaucoup rire…c’est une chanson qui est destiné à ça d’ailleurs, faut pas le prendre au sérieux…bien que les paroles soient très vraies…je pense que toute fille est tombée sur ce genre de bouffons qui ne peuvent s’empêcher de nous « complimenter »…

    Je pense que mon moment préfére est « non mais toi je te baise (excuse bidon pour justifier l’irrespect)  » « et bah non justement c’est bien ça le malaise… » Je serai tentée de rajouter « plutôt crever 10 fois que tu m’approches » mais bon…

  7. Ce week end dans la voiture on entend avec un ami la chanson de Koxie. Il me dit en montant le son « Ecoute les paroles comme c’est con » je lui répond « Ah ! Moi j’adore !!! » Lol
    J’aime bien sa chanson forma « histoire » assez drôle et tellement vrai ! Elle répond bien au mec en face d’elle ça change comme dirait Nina. Ca n’a pas étonné mon ami qui m’appelle « A. la guillotineuse » mdrrr Et oui on ne se laisse plus faire chers Messieurs 😉 Vous en avez tellement fait des musiques « nulles à c… sur nous » il fallait que ça change !
    Par contre la chanson de Yelle je ne connaissais pas, je l’a trouve vulgaire et ça ressemble à un clip de Dorothée ! lol Enfin il y a du rythme … un peu comme les chansons américaines, si tu ne tiens pas compte des paroles c’est cool 🙂

  8. 1. Alors d’après les paroles de Koxie, on a l’impression qu’elle ne tombe que sur des lascars mdrrr

    2. Et pour Yelle, euh…comment dire, on dirait du club Dorothée mais pour les plus de 18 ans …

    Et oui faudrait trouver un mot plus poétique pour le sexe masculin …

  9. Ben si c’est d’un seul cas et qu’elle en fait toute une chanson…qui dénigre un peu plus les « mecs » de banlieue… oui c’est bien d’eux dont elles parlent non ?
    Attention je ne cautionne pas cette attitude envers les filles hein, loin de là 😉

    Mais après effectivement, vu que les gros rappeurs dénigrent aussi la femme dans leur clips, je comprend que les nanas se défendent aussi, mais ça va être une opposition stérile si on se dirige dans cette voie. Enfin ce n’est que mon avis.

  10. Girl power… moui… plutot l’affirmation d’une vulgarité ou beaufitude. Les femmes n’ont pas attendu pour affirmer leur pouvoir, le consolider ou bien tout simplement pour dire merde aux hommes (qui l’ont bien mérité également). Ceci étant dans toutes choses il y a ll’art et la manière.
    Au de là de la qualité musicale (c’est plutot nul qu’autre chose, au point qu’on en vient à se demander comment un producteur à investi dans une pareille merde musicale cf. Yelle). Comme cela fut déja dit dans ce fil : elles font tapisseries ou machine à fric.
    A force de vouloir effectivement calquer les comportements que nombre de femmes ont combattu ou détestent chez leur homologues masculins elles vont finir par devenir les reines au royaume de la beaufitude.

    Heureusement qu’il y en a encore qui sauvent les meubles…

  11. arfff désolé pour ce raccourci sur les mecs lourds de banlieue …
    aucun préjugé … j’ai grandi moi même dans une banlieue jusqu’à 18 ans alors…
    ET je m’offusque pas, et j’ai pas dit que c’était mal (j’ai adoré sa chanson même à Koxie), mais je voudrais bien savoir si ça sera juste un effet de mode ou vraiment une « révolution ».

  12. J’adore ces nouvelles chansons et le moyen que ces jeunes filles ont pris pour se faire connaitre: Internet, juste chanter et créer pour le plaisir
    Ma réplique préférée ?
    « Je te baise / Non, justement, et c’est bien ça le malaise »

    Bisousss

  13. EUH Meme dans le rap les hommes ne sont pas valorisés.

    Etre représenté comme un pauvre type qui boit, vole des voitures et fait circuler de la drogue est plus dévalorisant. Dans le rap HOMMES ET FEMMES sont dévalorisés.
    Tandis que dans les musiques que tu cites dites « misandres » à juste titre, les femmes sont au contraire valorisées et les hommes dénigrés.

    1. Ahahah ! Lundi soir, j’ai vu un clip de rap dans ma salle de sport, les nanas hyper bonnasses twerkaient à mort tandis que des rappeurs un peu gras dans des t-shirts blancs un peu pourris chantaient. Ca m’a fait de la peine pour tout ce petit monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *