La vie ordinaire d’une desperate jobless

En ce moment, vous aurez noté que je parle peu de moi. Sauf pour dire que je prends le métro et que je mate les gens. Sauf pour vous montrer mon sac. Sauf pour vous dire que les bonnes idées naissent sous la douche. Bref, que des choses pas très importantes. Mais que fait la Nina de ses jours (et de ses nuits). Bah pas grand-chose. Enfin, si, mais rien d’exaltant.



Comme je n’arrête pas de le répéter depuis un an et demi, j’aime pas l’hiver. Pas du tout, c’est moche, ça pèle et ça pue. Et même pas il neige vraiment, histoire que l’hiver soit plus joli. Donc l’hiver, j’hiberne ou à peu près. Je dors facile 9h par nuit tout en faisant des rêves super chelou mais des fois, ils sont bien et ils me rendent de bonne humeur (genre quand ils sont de type érotique, huhuhu). Du coup, au lieu de me lever, je me rendors pour essayer de prolonger le rêve, ce qui n’arrive jamais. Et puis quand j’ouvre les volets et qu’il pleut, ça me donne pas envie de sortir. J’ai plus envie de m’enrouler dans ma couverture en mohair violette méga chaude et tricoter toute la journée en buvant du thé. Mais bon, comme je travaille pas, j’ai pas trop de vie sociale hors de chez moi donc j’essaie de me bouger quand même sinon, je vais finir dépressive et asociale.

Donc de temps en temps, je m’organise des déjeuners avec mes coupines, des soirées avec des ami(e)s, des interviews en ville, tout ça, tout ça. Ouais, en fait, j’ai une vie sociale bien remplie. Par exemple : jeudi dernier, resto avec un ami, vendredi, soirée avec Dru Dru et un de ses amis, samedi après-midi, interview, samedi soir, verre+resto avec un charmant jeune homme. D’ailleurs, c’était super drôle, cette soirée. On est tombé dans un espèce de boui boui avec des nanas qui démarraient manifestement dans le métier de serveuse puisqu’il y en a une, elle sert un fond de vin dans le verre à mon comparse pour qu’il le goûte mais elle attend pas, elle nous pose la bouteille et se casse. Bah alors ça sert à rien de verser juste un fond ! Enfin, tout a été à l’avenant, on leur a appris de proposer un café pendant que les gens mangent leur dessert (alors que normalement, c’est après, quand on débarrasse). C’était marrant, on n’y retournera pas. Bon, dimanche, je devais aller au billard avec l’ami de jeudi mais ça a été annulé. Bon, pour le moment, j’ai rien de prévu pour les jours prochains sauf dimanche midi, déjeuner chez l’oncle de mon papa mais je dois voir LilVirgo dans la semaine et Lambchop ce week-end. Ah et j’ai une réu jeudi soir, aussi ! 

En dehors de ma folle vie sociale, j’ai une vie professionnelle. Enfin, j’essaie. Je cherche du taf, quoi. Donc, en ce moment, avec ma sœur, on monte une opération CV et lettre de motivation, tout ça. Mais l’étape ultime, c’était la photo d’identité sur mon CV. Lundi, je décide donc de m’exécuter. Hop, hop, un tailleur avec un chemisier. Hop, hop, du maquillage et même du gloss pour repulper mes lèvres. Hop, hop, on se coiffe nickel. Hop, hop, on est partie ! Evidemment, il pleut, grrrrrrrrr. Bon, je m’installe dans la machine. Merde, y a pas le noir et blanc, ça commence. Bon, première tentative. Non, on va refaire. Deuxième tentative. Ah bah non, j’ai les yeux fermés ! Troisième tentative, je peux pas me rater. Je souris, clic et… faut que j’attende qu’elles sortent. Je poireaute à l’extérieur de la machine (3 minutes, c’est long…) et là, les photos sortent. Bon, ok, je viens de me faire enfler de 4 euros. Non mais où sont passés mes beaux yeux bleus ? Et depuis quand je suis brune ? Bon, moi qui envisageais d’aller chez un coiffeur prendre cette couleur (oui, j’aime changer de couleur de cheveux), au moins, j’ai une idée de ce que ça va donner. Bon, en vrai, j’ai pas le teint jaune mais bon… Là, je vous ai mis le cliché, j’ai juste flouté ma gueule mais j’ai pas du tout trafiqué les couleurs ! Ceux qui me connaissent mesureront la différence entre ma vraie couleur et celle-ci. Du coup, j’ai fouillé mon ordi pour trouver une joli photo qui paraîtra sur mon CV parce que celle là, mais c’est carrément impossible. Je suis donc rentrée chez moi trempée, les cheveux se collant à mon gloss et le moral à plat. Oui parce que moi, une photo moche de ma personne, ça me fout le moral en l’air. Même si, comme dit Gaor, les gens beaux sont jamais photogéniques. Enfin, je réponds à toutes les annonces me correspondant pour le moins et quand tout sera réglé au niveau de mon CV et lettre de motiv, je lancerai ma campagne d’envoi de CV. Bon, avec de la chance, mon chômage touche à sa fin. Après tout, y a pas de raisons.

Bref, en ce moment, ma vie est follement passionnante, c’est dodo-tricot-recherche de boulot. Et là, je sens que je fais beaucoup d’envieux, hein ? Et puis aussi, je mets plein de liens dans mon article comme ça, si tu t’ennuies, tu auras plein de lecture.

Rendez-vous sur Hellocoton !

37 réflexions sur “La vie ordinaire d’une desperate jobless

  1. j’adore venir vous lire depuis quelques temps… je vous mets en lien sur mon blog… faîtes en de même si mon blog vous interpelle !!! @ très bientôt en com j’espère…

    sam

  2. Je ne connais personne qui a l’air bien sur une photo d’identité. Par contre tu es la 1ère qui me dit que ça a changé sa couleur de cheveux et son teint.

    Moi ça me rend juste atroce et c’est pour cela que je fais comme toi, quand il y a le choix, je prends noir et blanc.

  3. Tu sais écrire, t’as toujours un tas de choses à dire sur touteet n’importe quoi… en attendant des jours meilleurs, tu devrais essayer d’écrire un livre. Il faut bien que tu donnes un sens à ta vie, non ? Parce que là, tu tournes en rond, tu te lamentes sur ton sort… C’est pas très constructif. Quand on s’ennuie, on a plus du temps pour développer son imagination…

  4. Nina, tes articles sont toujours à peu près sur un ton désinvolte comme si tu t’installais confortablement dans ton inactivité et que tu y faisais ton nid. J’ai beaucoup de plaisir à te lire mais je devine aussi ta force de caractère pour ne pas sombrer dans ces conditions. Aujourd’hui est peut-être un période que tu regretteras quand tu auras trouvé un job. Qui sait ?

  5. Je compatis avec la miss ki a une coupe d’anne roumanoff ! Y’a pas pire, je t’embaucherai jamais si j etais aux RH.
    Bref moi j’ai des taches sur la gueule dans mes photomatons, a cause du trop plein d’éclairage ! Alors ke d habitude j’ai tjrs une belle peau…
    Vie cruelle !

  6. un jour ou je suis passé au photomaton, avais l impression qu une moitié de mon visage s effondrait par rapport a l autre moitié c est angoissant…une des filles de la caisse centrale a coté m a dit oui mais vous savez personne n a le visage totalement symétrique…là c est votre coté ouvert et la votre coté fermé…réconfortant, je n ai pas trop su comment le prendre sur le coup. tu as oublié de dire que l hiver ca sèche la peau aussi…

  7. Alors pour la photo sur le CV, moi je ne conseille pas trop, sauf si on est une super bombe de la mort qui tue. Genre il y a 2 semaines j’ai recu un CV, la fille sortait tellement du lot que le CV a ete pris en compte immediatement, mais sinon, c’est pas un critere de competences, et parfois meme ca peut fragiliser le CV. Enfin, si on veuit mettre une photo, il faut au moins se donner la peine d’aller chez le photographe qui va fournir une bonne lumiere et mettre en valeur, parce que les photomatons rendent moches, pales, on croirait qu’ils sont bicolores et c’est redibitoire.

  8. je m’élève contre le faux procès qui est fait à l’hiver danscetarticle! en effet c’estl’été qui a des odeurs sales et une température insupportable.l’hiver au contraire c’est propre et sec.

    sinon bah quand on veut une belle photo de soi on ne va SURTOUT PAS dans un photomaton, et encore tu t’es sors bien moi ça me donne l’air d’un taliban, ce qui est toujours génant quand on cherche un job en ce moment.

  9. C’est vrai que c’est pas du tout ta couleur de cheveux !! ça craint du boudin. Par contre, c’est bien ton visage (mouahahah !!^-^)

    J’ai la même galère pour faire mes photos d’identité c’est super chiant et elles sont toujours ratée. Au pire, va dans un labo photo ?!

  10. Je confirme que le photomaton peut faire changer la couleur du teint! Une fois j’ai fini carrement translucide… et comme, tout comme toi, la couleur de mes cheveux avait en plus été assombrie, j’avais l’air d’une goth anémiée au cheveux sales. Et nue, aussi, parce que j’avais un debardeur decoleté et les cheveux sur les bretelles, donc j’avais vraiment l’air a poil au final. La pire photo d’identité de ma vie. Mais de ttes façons, c vrai, sauf hasard incroyable qui fait que tu as pris THE position faciale quand le truc s’est declenché, il est impossible d’avoir une photo d’identité correcte de cette façon. Et dans certains labo photos, ça coûte meme moins cher que dans un photomaton !

  11. En ne t’ayant jamais vue, d’après tes descriptions, c’est ssûr que je ne m’attendais pas à une telle photo .. Mais cette couleur a l’air de t’aller =)

    C’est vrai que t’as une vie remplie malgré le manque de boulot ! Moi suis assez casanière .. surtout quand il pleut ! Et j’aouve qu’un peu de neige me ferait plaisir (sauf les journées où je dois me déplacer, ça flingue des chaussures trop rapidement) ..

  12. up close & personnal :
    S’tu veux, on peut se checker demain, genre a/déjeuner, b/chocolat chaud (j’ai une adresse, une vraie, et elle est même vers là où tu voulais la première fois), c/apéro (bon, entre 18 et 20h, y a séminaire de docs, pas envie d’y aller, mais en même temps, y a plan b/m là-bas, je serais con de rater ça)

  13. Desperate, Nina, desperate! Bon je suis lourd avec l’anglais je sais mais tout le monde fait la faute! A moins que ça ne soit volontaire, auquel cas mille excuses!
    Sinon je conseille aussi le photographe, j’y suis allé pour mon passeport et c’est nickel (plus cher par contre environ 7€ mais pour 8 photos)

  14. Pfff c est meme pas vrai qu il pleut tout le temps a londres…

    la j y suis, et bien, … hum… ah si tient il vient de se mettre a pleuvoir en live 🙂

    bon courage nina ! je suis sur que ca va moover

  15. Purée ! T’as vraiment une drole de tête sur cette photo, on dirait les yeux de Roswell.
    Tu m’étonnes qu’on t’embauche pas !
    Non, un conseil : change de photo.
    🙂

  16. moi je viens juste de sortir de 5 mois de recherche de boulot sur paris apres un séjour en afrique de 20 ans. Pas facile! donc je sais ce que c’est! Courage le vent va tourner! Moi tout va bien d’un coup , mes autres projets avancent en meme temps comme quoi la vie c’est strange!:-)
    ta photo d’id à l’air bien, c’est drole comme tu as flouté on dirait presque une tete de mort:-)

    by!

    fab

    ps j’organise une expo photo en avril et mai sur une traversée de l’afrique, si cela t’interesse je te tiens au courant

  17. 1. Militons pour le CV sans photo obligatoire !!!!! on n’a pas a selectionner des candidats pour un poste en fonction de leur tete mais de leur competence ! Une fois à l’entretien les employeurs verront bien si notre tete leur revient ou pas.
    2. Une petite aide pour ceux qui cherchent du boulot ou plus generalement leur voie : le test de personnalite de mareussite.com. A l’adresse suivante un acces gratuit au test preliminaire (publicite non contractuelle) :
    http://mareussite.lentreprise.com/
    ça vaut vraiment la peine pour mieux se connaitre, apres chacun peut approfondir la reflexion et ça devient payant, tout en restant abordable.
    Bonne chance et bon courage a tout ceux qui galerent pour trouver un job.

  18. oups j’aimis 20 ans en afrique , je voulais dire 2 ans!:-)
    c’est vrai tu t’es bien débrouillé pour la rendre hideuse!

    bien sur faut pas attendre que le vent tourne tu as bien raison!
    bon allez ce soir soirée contre saint-valentin, j’ai ete invite à une soirée: 13 filles celib et 13 garcons celib!

  19. hideuse sans trucage ca m’etonnerais!:-) enfin faudrait que te voir pour verifier:-)

    je peut t’envoyer la pres de l’expo en pdf si tu le souhaites enfin par le lien contact je pense pas que je puis joindre un fichier attache non?

  20. Les photos d’identités pareil pour moi, les dernières que j’ai fait en photomaton j’avais l’air d’être brune aux yeux marrons (pour rappel, je suis tout ce qu’il y a de plus blonde aux yeux bleus…).
    Et là, pour mon CV, j’ai changé de tactique : j’ai pris ma mère, le numérique, un mur blanc dans la salle de bains et roule. Bon c’est pas fantastique, mais ça dépend à quoi on compare. Au photomaton, ça l’est ptetre, en fait.

  21. LOl j’aime bien la photo que tu as mis sur l’article….on dirai sadako de « ring »…..désolée mais ça me fait tripper alors je partage….

    sinon je crois que j’ai le même problème que toi avec les photomatons…..que faut il croire? son miroir avec notre vision subjective ou un appareil photo qui lui est complètement objectif? ce genre de considérations me laissent pensive quand à ma tronche tout de même…….(vive le noir/blanc!!! ça arrange tout!)
    nel

  22. Gaor ne connait rien aux gens beaux. Ou à la photogénéité.

    Plutot que de claquer 3,5 € pour faire des photos moches, va chez un artisan, tu vas les payer 4,5€ (dans les fnac photo on peut) ou 5€ mais au moins le resultat sera nickel, la photo étincellera. Tu peux faire le test, on ne préfère JAMAIS une photo prise par une machine.
    Un cv a l’air suffisament important pour faire ce petit plus qui change « beaucoup ».

  23. Si y’a une suite à Scream, vue ta photo sur le blog, tu pourrais essayer de faire le casting. Avec le rôle de la journaliste ou du tueur t’as deux fois plus de chance d’être prise.
    Plus sérieusement y’a un avantage au photomaton : quand on n’est pas photogénique, on n’a pas la gêne devant le photographe… même si ça nous arrange pas.

  24. Perso je mets pas de photo mais si t’en veux vraiment une, t’as pas un APN? C’est gratuit tu peux faire autant d’essais que tu veux, tu te mets sur un fond neutre avec ton joli tailleur et tu mitrailles (ou tu te fais mitrailler plutôt) jusqu’à avoir une tête qui te plait…ensuite tu recadres sur l’ordi pour qu’on voit plus que ta tête (mieux que de prendre directement que la tête en photo à mon goût) et pi voilà!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *