Non je ne changerai jamais…

Par Gauthier
 
Bon il se fait un moment que je n’ai pas raconté n’importe quoi dans ce blog, pourquoi ? Ben parce que ma vie est triste sans aucun intérêt. Si si si si si si, c’est vrai, je m’ennuie. Je vais pas faire un article là-dessus, parce que d’abord j’arrête pas de vous en parler, et en plus ça m’ennuie de dire que je m’ennuie. Alors je vais plutôt vous parler de ma vie rêvée, celle que j’imagine le soir pour m’endormir paisiblement, celle qui m’est interdite ? Non pas totalement, explications…
 
Voyez aujourd’hui par exemple, ma journée type : je me réveille en retard parce que j’ai joué aux Sims toute la nuit, Océane n’a pas réussi à me réveiller (c’est merveilleux je l’utilise comme réveil, vu que son fils la sort du lit tous les matins pile poil à l’heure idéale, je t’aime Océane). Donc j’arrive en retard en cours sans petit déjeuner, là je m’endors devant un prof qui se masturbe l’esprit sur des considérations géopolitiques, macro-économiques, sociales et humaines qui me dépassent avant 16h du matin. Mon cours de l’après-m’ est annulé parce que le prof à mieux à faire que de venir nous voir, je rentre chez moi, je mange du coca (ben quoi, le coca c’est un aliment pffff), je commente le blog, je réponds à mes mails (uniquement des pubs et des trucs administratifs, mes amis ont pas le temps de m’écrire de beaux mails grrr). Et mes voisins du dessus me poussent à mettre le Best Of de Destiny’s Child que je me suis fait livrer la veille pour couvrir le bruit de leur perceuse. À ce propos je me demande ce qu’ils font avec une perceuse toute la journée depuis une semaine, c’est à se demander s’il n’ont pas une vie sexuelle avec… Bref, on s’en fout…
 
Donc j’ai beaucoup, beaucoup, beaucoup de temps pour penser… Mais penser à quoi ? Ben que je suis le prochain gagnant de la super cagnotte d’euro million à 2500 millions d’euros voyons ! Non j’exagère, 1000 millions me suffisent (quoi que je vais devoir me restreindre mais bon il faut savoir être raisonnable). Pour revenir à des choses plus rationnelles, j’ai fait toutes mes études sur Toulouse, j’y vis depuis la petite enfance, je n’ai donc jamais eu de rupture brutale dans mon environnement, je suis passé des amitiés de lycée à celle de fac, puis en même temps je me suis bâtit un réseau chez les pd, puis j’ai mélangé tout ça, et je me retrouve à la tête d’un groupe d’amis éclectique mais suffisamment bien construit pour nous permettre de passer des moments de bonheurs intenses. Et j’avais très envie de faire autre chose cette année, j’ai décidé en juin de candidater sur la capitale pour « voir du pays » et me forcer un peu à bouger, et puis dans mon domaine il y a pas beaucoup d’opportunité en province aussi, déjà que même pour finir en France ça va être compliqué, bref… Fallait que je bouge. Et ça me faisait plaisir en plus ! Bon le souci c’est que j’ai eu la décision de la commission le jeudi et que la rentrée était le mardi d’après !!! Là donc tu as 4 jours pour déménager, trouver un appart, et changer de vie, même pas le temps de te faire à l’idée.
 
Donc l’urgence à résider à organiser une fête de départ (alcool + amis + voiture explosée = bonne soirée mémorable), ensuite de me faire loger le temps de chercher un appart (hop on appelle mamie, elle connaît tout le monde), et trouver un appart (on drague des agents immobilier pour passer plus vite, visiter en avant première et on met en avant que nos parents sont rentiers, hop ça passe tout seul !). Oui bon ok mes parents sont loin d’être rentiers mais j’ai juste menti par omission lol
 
Et puis je me suis dit que j’aurai tout le temps de m’habituer à Paris « après ». Problème je m’habitue pas. Alors je me suis dit il y 15 jours à peu près « bon mon coco c’est le moment ou jamais de changer de vie, de te calmer, de mettre de l’ordre et de sortir un peu de tout ce carcan qui t’oppresse ». Résultats de courses : j’adore les carcans oppressants !!!! Et qu’est ce qui me manque en fait ? Sortir, boire, raconter des saloperies, aller dans des endroits connus, voir des gens connus, et surtout c’est vachement crevant de se faire des amis, dans le sens où combien de gens je vais devoir sonder et côtoyer avant de trouver les deux trois personnes intéressantes qui me correspondent ? Et surtout ne vais je pas changer en essayer de m’acclimater à cette capitale démesurée ?
 
Non je ne change pas, je suis un peu comme les royalistes pendant la république « je suis plus royaliste que le roi », entendez que je suis encore plus moi qui si j’étais moi à Toulouse. Je n’ai jamais autant parlé avec un fort accent toulousain (accent que je prends quand je veux, je maîtrise très bien ce genre de chose, faut dire aussi que je parle très bien et toc), je suis salace au possible en public. Un ami de passage qui ne m’a pas vu depuis 2 mois m’a fait remarquer Lundi « et ben t’es en forme ce soir », et Nina et moi on se regarde et on fait « ben non depuis qu’on va dans des bars à paris on fait toujours ça » (à savoir un hurle des mots tel « anulingus », « sodomie », « salope », etc… On drague ouvertement le personnel, bref on est sales). Et surtout je regarde avec envie tout contenant vodkaïque que je peux croiser avec cet œil de chien battu « mais, pourquoi je n’arrive plus à me rappeler quand était ma dernière cuite ? ».
 
Donc le Gauthier parisien ça ressemble à quoi ? Le même qu’avant mais en pire. Et je peux vous assurer que quand il y a soirée ici, il faut que ça dégoise grave, sinon je me jette du 20e étage, le souci c’est que je n’ai pas ce qu’il faut pour dégoiser, donc je fais dans le local (petit verre dans des bars avec Nina n’ co, et il faut impérativement qu’on aille en boite). Je ne pensais pas que ça me manquerait autant.
 
Un truc de plus, vous croyez peut-être que les autres de Toulouse me pleurent ? Mais pas du tout, enfin ils me disent bien que je leur manque, mais eux ils continuent à vivre, ils ne sont pas rentrés en monastère comme moi. Ils se font des soirées, Océane m’appellent quand elle est saoule, elle me réveille parce que moi suis au lit, Lucie pas mieux, Mister Big c’est pire (lui en plus il a une vie sexuelle avec des arrières boutiques et c’est moi qu’il appelle en premier bien sûr, alors que l’autre n’a pas fini d’enlever le sperme de sa bouche). Bref je pourrai m’épanouir sentimentalement. Je suis dans une ville de 11 millions d’âmes, avec 4 millions de célibataires. Là dessus on fait l’abattement des 10%, ça me laisse donc potentiellement 400 000 homos (filles et mecs), donc 250 000 pd, donc 100 000 jeunes pd !!!! Oui ça mérite une petite explication, je me base sur des enquêtes très précises, 6 % de la population mondiale est homo, mais ça passe à 10 % dans des sociétés développées et permissives voire légalistes, il y a plus d’hommes que de femmes, et plus de jeunes que de vieux. Mes chiffres sont super approximatifs, mais vous m’en voudrait pas, ce n’est pas un mémoire de socio 😉
 
Donc 100 000 plans cul potentiels, si c’est pas du rêve ça quand même, je me sens presque minable de n’avoir couché qu’avec (environ) 300 mecs. Là, l’approximation tient plus de mon alcoolisme, de ma fainéantise, et de tout un tas de paramètres qui m’empêchent de savoir avec exactitude combien de mecs j’ai tripoté avec mon zizi… Mais je ne suis pas un top model, en province c’est plus simple, on trouve un mec en boite, il est bof moyen, mais baisable, donc on rentre avec, ici ya tellement de choix, qu’on attend toujours que le groupe de connasses bodybuildées qui dansent torse poil et string apparent s’intéressent à vous ! et forcement comme c’est pas du tout le cas, vous rentrez bredouille. Là je vais sûrement rappeler de bons souvenir à quelques un d’entre vous (n’est ce pas Boulou), mais pour se donner du courage, je bois, un peu, beaucoup, et moralité à la fin suis tellement torché que je suis incapable d’aller voir un mec, et surtout de le ramener. Un soir à Toulouse j’arrive en boite avec un mec qui me plait, je dragouille, je bois, il m’offre à boire, je retrouve le mec que je me suis taper dans les chiottes la semaine précédente, il m’informe qu’il aimerait bien remettre ça, il m’offre à boire, je bois, je vais sur un podium, un mec monte avec moi, il est beau, il est torse nu, il sent bon le cul (poésie quand tu nous tiens), je le galoche (ni une ni deux, je m’approche je le colle et je lui fou ma langue dans son orifice buccal), là le mec que je draguais demande à mes amis de m’informer « une fois qu’il sera moins occupé » qu’il rentre dormir, et mon plan de la semaine précédente me dit qu’il préfère rentré parce qu’il a trop bu (il a essayer de me suivre), le temps que je me rende compte de tout ça le beau mec du podium était en train de s’enfiler un autre couillon. Résultat des courses ? J’étais bien saoul, mais je suis rentré seul… Bon vu mon niveau d’alcool le manque de sexe ne s’est pas fait ressentir de suite, mais bon ça fait chier quand même. Ben ici c’est un peu pareil, sauf que je n’ai pas d’ex plans, et que je n’ai toujours pas réussi à draguer qui que ce soit… Mais bon c’est pareil 😉
 
Bon je voulais en venir où moi dans tout ça ? Ben oui, je me souviens, je suis une ex-pute en repentance, mais je suis toujours une pute du dedans, et je m’assume pas : je suis devenu sage, c’est la lose. Donc si vous avez besoin je me loue pour des soirées, prévoyez juste la dose de vodka, plus il y en a plus je mets l’ambiance. Nina peut m’accompagner suivant vos thèmes de soirée. ET NON BANDE DE COCHON JE NE PARLE PAS DE SEXE JUSTE DE METTRE L’AMBIANCE !!!! Quoi qu’une petite pipe, ça fait jamais de mal 😉
 
À bon entendeur…
Rendez-vous sur Hellocoton !

50 réflexions sur “Non je ne changerai jamais…

  1. « Non je ne changerai jamais… » : pourquoi on sent dans ce titre comme une revanche sur Mr Big? 🙂

    « Ben parce que ma vie est triste sans aucun intérêt » : te plains pas, tu as au moins des soirées alcool avec des gens que tu connais. 😉

    « je l’utilise comme réveil » : pas bête, je n’ai jamais pensé à faire çà. Mais je le note. 🙂

    « là je m’endors devant un prof qui se masturbe » : à ce moment là de la phrase, tu m’as fait peur. 🙂

    « je mange du coca » : tu l’as mis au congèle. 🙂

    « pour couvrir le bruit de leur perceuse » : toi aussi, tu as ce problème.

    « je me demande ce qu’ils font avec une perceuse toute la journée depuis une semaine » : pareil, çà fait 15 jours, il ne faut pas une semaine pour lambrisé un appart du sol au plafond.

    « je vais devoir me restreindre » : surtout avec QUE 1000. 🙂

    « Problème je m’habitue pas » : pourquoi?

    « je vais devoir sonder » : mmmm … no comment. 🙂

    « vais je pas changer en essayer de m’acclimater à cette capitale démesurée ? » : là ou ailleurs, de toute façon tu changeras.

    « Je n’ai jamais autant parlé avec un fort accent toulousain » : c’est marrant, j’ai eu le même réflexe, je me forçais à sortir tout les mots breton que j’avais en tête, comme pour dire : « non, je ne suis pas parigo (tête de veau?) mais bel et bien breton ». C’est plus ou moins volontaire, comme pour se rappeler d’où l’on vient, peut être aussi pour essayer de trouver des compatriotes. 🙂

    « pourquoi je n’arrive plus à me rappeler quand était ma dernière cuite ? » : ce n’est pas çà l’interêt de l’alcool, d’oublier? 🙂

    « Je ne pensais pas que ça me manquerait autant » : c’est dans la séparation qu’on se rends compte de la valeur de certaine chose.

    « on fait l’abattement des 10% » : on dirait les impôts. 🙂

    « je me sens presque minable de n’avoir couché qu’avec » : et çà se dissait être un saint. ppfff. 🙂

    « en province c’est plus simple » : bizarre, j’aurais pensé le contraire, vu qu’il y moins de monde dans les provinces.

    « ça fait jamais de mal » : tu ne perds pas le nord toi. 🙂

  2. Oui, la perceuse je confirme : raaaaaaaaaaah! J’ai dormi chez Gauthier de lundi à mardi et ça a été horrible cette perçeuse, pire que les poubelles qui compilent le verre tous les vendredi matin à 9h30 devant ma fenêtre.
    Dernière cuite le jour de ta crémaillère.

  3. Heu…c’est quoi les sims???
    Quoi??? Je suis pas IN ??? Ben vi mais au moins quand on me demandera d’allumer la visio, je pourrai faire semblant de pas savoir ce que c’est ! 😉

  4. Merci moumour t ma mémoire vive 😉 la perceuse encore toute l’après midi là, alors je peux plus dormir entre 8h et 17h !!!! MAIS JE DORS QD MOI? (quoi comment ça je suis décallé? pfff mais non…)

    Stef: oué en gros: A MORT PARIS! lol

  5. Mon grand, si seulement… J’ai qu’une petite brouette (enfin… petite… lol) hier soir et un plan arrière boutique à mon actif depuis que t’es parti…
    JE SUIS EN MANQUE DE VODKAAAAA!!!! Avec ceux qui restent ici, comment tu veux que je m’éthylise de manière correcte? Je suis à jeun depuis ta soirée de départ… Ma vie est un enfer! C’est pour ça que je compte bien faire un black out éthylique de 72h quand je monterai te voir!

    Stef > l’intérêt de l’alcool, ce n’est pas (que) d’oublier, c’est de nous désinhiber encore plus que nous ne le sommes au naturel! Déjà qu’on est discret comme un troupeau de rugbypèdes dans un ballet russe à jeun, imagine saouls… 😉

  6. Gauthier–> à te lire, j’ai l’impression qu’on t’oublie tous ici… ben et moi??!!!!! C’est toi qui m’oublie, là! Je te le disais pas + tard qu’hier ds mon com à l’article de Mr Big, TU ME MANQUES!
    Mr Big–> comment ça « avec ceux qui restent comt tu veux que je m’ethylise de manière correcte? » SNIF… personne y m’aime…

  7. Le coup du « 1000 millions » c’est parce que tu te sens Capitaine Haddock en ce moment ? 🙂
    Lui aussi aime boire remarque ^_^

    Promis, la semaine prochaine je ferai un effort. Si tu me propose un truc je dis oui. Mais dès… merde après-demain déjà, je suis exilée dans le trou du cul du monde, chez ma grand-mère, pour un week-end horrible.
    Dis-toi qu’en revenant de là-bas j’aurai envie de sortir m’éclater, donc on pourra se faire une soirée en bonne et due forme 😉

    En attendant, je te fais de gros bisous ! 🙂

  8. Boulou >
    « Quoi??? Je suis pas IN ? » : même moi, malgré mon âge avancé, sans TV, sans spécialemnt chercher à m’informer, et en ayant arreter les jeux informatique sur TomB Raider, je sais ce que c’est. ;P

    Nina >
    « si quelqu’un veut m’offrir les SIMS » : tu veux pas 100 balles et un mars, non plus? 🙂
    C’est de la pub pour ton cadeau de noel, parce que l’anniverssaire est encore un peu loin? 🙂

    Mr BIG >
    « c’est de nous désinhiber encore plus que nous ne le sommes au naturel » : oui, j’ai remarqué. 🙂 Le plus dur, ensuite, est d’arriver à se « désinBiber ». 🙂 Je commence ma cure cuite-qui-dure-plus-de-24h demain soir. ;P Ayant terminé la vodka, vendredi dernier, je vais devoir liquider le rhum coca, avant d’arriver à la date limite de consommation, faut pas jouer avec ces trucs là. 🙂

    Nina >
    « Les Catherinettes!!!! On va avoir mal à la tête » : prends un chapeau plus grand s’il te sert trop la tête. 😉

    Emma > « personne y m’aime » : mais si … seulement ils ne sont pas ici, c’est tout. ;P

    Tink > « tu te sens Capitaine Haddock » : oh, joliment bien trouvé! 🙂
    « donc on pourra se faire une soirée en bonne et due forme » : GGGRRR. 🙂 C’est pô juste, c’est toujours les mêmes qui s’amusent ici. 🙂

  9. De toute façon demain je sors, après demain je sors et après après demain je sors (enfin normalement) et je me met minable les trois soirs (noramlement aussi) voilà ça va faire du bien!!!

    Emma tu le sais que je t’aime, mais si j’arrete de me plaindre ce n’est plus moi, et ça aussi tu le sais, gros bisous ma puce!!!

  10. Ah merde fo faire avec la Nina aussi! Pfff c nul ça… Non mais je viens de me rendre compte, mais tu fais chier les deux seuls jours où g cours le matin c… Jeudi et vendredi!!!!!! t’abuses!!!

  11. Gauthier: bien sûr que je sais ce que c’est des boules de geisha !! 🙂 Cela dit, ça m’explique toujours pas ce que c’est les sims!!!

    stef: merci de l’info mais t’aurais pu m’expliquer, j’aurais été dormir moins conne ce soir…

  12. Gauthier , Gauthier , Gauthier……
    tu vas pas nous faire un complexe toulousain merde! on le sait tous que les parisiens ont les fesses serrées et ça va quand même pas te freiner. tu vas me faire le plaisir d’utiliser ton sexe comme un pied de biche et de casser du cul de parisien tous les soirs!!!!!!!!!!!!!

    Courage bonhomme

    😉
    poignée de main virile et sincère

  13. Boulou > zut, je pensais que tu savais. 🙂
    Les sims, c’est un jeu informatique dans lequel tu gère la vie des personnage, tu dois leurs dire d’aller sous la douche, d’aller aux toilettes, prendre son p’tit dèj pour enfin aller au boulot (ou à son stage faire des piqûre sans gagner un sou, par exemple;P), sortir le chie naprès le boulot, patati et patatat … 🙂

  14. moi je poste un commentaire en signe de soutien à Gauthier, pour qu’il se sente antant lu que mister big.
    vala sinon j’habite dans le trégor pour stef

  15. Gautier: rho c gentil, donc toi aussi tu as des pb mon petit? arf raconte moi si tu ve… Sinon tu as qd mm compris que ce n’est pas mon vrai prénom, comme pour tous les vingenaires, c’est nos vies par contre, là dessus on triche pas 😉

    Yome: promis ce soir je sors, le premier qui me plait je le colle contre un mur et je lui nettoie le nombril de l’interieur 😉 (poésie du midi, envie de zizi)

    BM: oui mais par contre ça m’arrive de baiser completement saoul, et là je suis trop fier de moi d’y être arrivé après (je parle d’arriver à bander, et puis jouir arf ça remonte le moral lol)

    Ben: oui si tu traine en ville ce we et que tu vois un pd completement saoul en train de faire des avances à une bite de trottoir ya de fortes chances que ce soit moi! 😉

    Niana: baisse de régime aujourd’hui je sèche tout (c poooooooo bieeeeeeeeeeeen bououououh, je sé!)

    Stef: j’adore l’idée du string en kévlar, mais je suis civilisé tu sais, il suffit de me dire « non »!

    à tout le monde, Mister Big a plus de 70 com’ mais moi je préfère la qualité à la quantité 😉 et toc!

  16. stef–> si! ya des gens qui m’aiment! ouf!
    Gauthier–> mouais…c vrai t une plaintive… et c’est aussi pour ça qu’on t’aime! Je v refaire ma carte sim3G samedi si ces andouilles chez Orange ne font pas le pont. Après, vive internet ht-débit et la visio (Nina, des fleurs) pour ts les 2!!! BISOUS

  17. Emma: youpiiiiiiiiiiiiiiiii on s’appellera au reveil 😉

    Nian: tu sais quoi? en fait j’avais pas cours auj, je viens de recevoir le mail de la fac envoyé à … 12h39, note pour plus tard: changer de fac!

  18. Bon je m’ attelle à la tache faut arriver à au moins 80 comm’ pour le moral de notre petit Gauthier.

    Gauthier pourrais tu me faire le calcul (si vous enlevez le « cal » de « calcul » je vous tue ) de la proportion de petites pour un jeune toulousain de 26 ans à tendance hétérosexuelle qui n’envisage pas de monter à Paris pour une brouette (du moins pour l’instant, faut voir , si je termine tout toulouse d’ici la fin de l’année, le sud ouest au printemps, en avril je m’attaque à la capitale)

    😉

  19. Alors mon petit Yome sache que Touloue on en fait vite le tour (perso moi j’en é fait le tour donc bon)

    Pour le coté calcul de tes brouettes potentielles on peut essayer de faire pareil mais ça ne va pas marché tu vas comprendre: 4 millions de célib, 2,5 millions de femmes (cherche pas ya plus de femmes que d’hommes), ça fait environ 1,2 millions de ton age (à plus ou moins 5 ans). Là dessus tu enlèves les moches qui n’arriveraient même pas à se faire violer: il en reste une! UNE SEULE? Ben oui et c’est Nina 😉 après pour les femmes mariées infidèles c’est plus simple: toutes des salopes, tu peux toutes te les faire! Voilà.

    mysoginie de l’aprés midi, zizi endormi!

  20. Boulou dit « on le sait tous que les parisiens ont les fesses serrées »

    Bah ça dépend des parisiens… j’en connait un qui ne les serre pas, et visite régulièrement des appartements 😉
    Philou, si tu me lis, je suis désolée :p

  21. Moi mariée? Ca risque pas d’arriver! Ca me plaît pas trop comme idée… Je suis pas contre le mariage mais suis pas pour non plus… 🙁

    « Là dessus tu enlèves les moches qui n’arriveraient même pas à se faire violer: il en reste une! UNE SEULE? Ben oui et c’est Nina 😉  » Oh, mon moumour, tu es merveilleux!!!!

  22. gauthier je t’aime beaucoup mais j’e t’aime moins que la vodka 😉

    Ce commentaire ne sert à rien si ce n’est à flatter l’égo de l’auteur de cet article

  23. Tink dit : « Boulou dit « on le sait tous que les parisiens ont les fesses serrées » « 
    Mais ça va pas??J’ai jamais it ça, j’ai juste dit ue je savais pas ce que c’était les sims!! :-O

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *