Il n’’y a pas tromperie sur la marchandise

Qui suis-je ? Il y a pas mal de temps, j’avais écrit un article sur les blogs où je posais l’hypothèse suivante : qui te prouve que je suis bien une jeune femme de 25 ans ? Les lecteurs ont répondu qu’ils avaient peu de doutes sur la question. Pour autant, Nina est-elle moi ou un personnage qui ne me ressemble pas ? Nina, c’est moi, ou plutôt une partie de moi puisque je parle peu ici de mes orientations professionnelles, de mes études, de nombre de mes passions… Ici apparaît surtout ma vie amoureuse, comme pour la plupart des vingtenaires.
 
La semaine dernière, j’expliquais en réponse à un commentaire que j’avais attribué le prix du « plus connard » à Raphaël car je ne comprenais pas son soudain silence radio et pourquoi il avait décidé de m’ignorer. Si j’étais allée lire son blog, j’aurais eu une explication… Et quelle explication ! Au départ, j’ai cru que son soudain silence était dû à une fille, une de ses lectrices (ou plutôt adoratrice) à qui il fallait cacher qu’on avait couché ensemble car elle était très jalouse de moi et pensait (à juste titre) que si Raphaël et moi nous nous rencontrions, il y aurait brouette. La demoiselle a lu l’article que j’ai écrit sur lui, elle l’a reconnu mais il a réussi à l’embobiner, je me demande bien comment. Mais là, j’aurais compris : je trouvais ça con de me reprocher d’avoir couché avec lui (d’autant que c’est lui qui est venu vers moi) mais bon, si c’est pour une fille, ça se comprend.
 
Et bien non, ça n’a rien à voir : le monsieur se plaint, il y a eu tromperie sur la marchandise : je ne suis pas la bimbo blonde que je prétends être (et je suis une gamine, aussi, super). Déjà, me reprocher ma « non-blondeur » indique un haut niveau de maturité. De plus, je n’ai jamais prétendu être une bimbo, bien au contraire ! Je déteste ce mot et ce qu’il représente. Mais ce cher Raphaël s’est arrêté à ce qui l’arrangeait : j’ai expliqué plusieurs fois que j’étais en réalité châtain clair et pas blonde. Cet adjectif, « blonde », est plus une private joke avec Gauthier qu’autre chose, ça fait 7 ans qu’il me répète que : « si, tu es blonde ! ». Par ailleurs, si j’ai un côté amazone, j’ai dévoilé ma fragilité à plusieurs reprise dans ce blog, et ceci dès le départ. S’il avait lu « la femme conquérante des années 2000 », un de mes tous premiers articles, il aurait vu que je n’étais pas une bimbo, loin de là. Je peux paraître dure et sans cœur mais les lecteurs assidus de mon blog et, surtout, mes amis, savent bien que ma carapace cache un cœur énorme. A peine ce blog entamé, je tombais sur le charme du fragile Julien et aujourd’hui, je ne parle que d’Arnaud. Ce n’est pas parce que je suis en couple et monogame que ma vie sexuelle est moins passionnante, loin de là. La différence, c’est qu’au lieu de réaliser des fantasmes avec des inconnus ou peu connus, je le fais avec Arnaud. Le sexe en couple ne se résume pas à un simple missionnaire le jeudi soir à 22h38…
 
Très classe, il n’a pas précisé qui j’étais… C’est sûr, une « blonde » qui tient un blog dont il a enlevé le lien et qui ne vient plus poster sur son blog, personne n’a compris qu’il s’agissait de moi, il a su dissimuler mon identité avec élégance…
 
Je pense surtout qu’il n’a pas apprécié de voir que je ne l’adulais pas puisqu’il a commencé à me critiquer le jour où je lui ai dit : « gare à tes fesses, mon blog va dépasser le tien ! ». Il a l’humour sélectif : il a le droit de casser les autres mais nous, nous devons le vénérer et fermer notre gueule.
 
Car Raphaël est fort : en trois rencontres (dont la dernière qui était une pure brouette), il a réussi là où mes amis ont échoués : lui a compris que je n’étais pas celle que je prétends être. Tous les jours, Gauthier ou Anne (qui me connaît depuis toujours) lisent ce blog et jamais ils ne m’ont dit : il y a trop d’écarts entre celle que tu es et celle que tu prétends être. Les articles que j’écris ici, c’est souvent le condensé de mes conversations avec mes amis. J’aime le sexe, ce n’est pas pour autant que j’ai couché avec la terre entière. Je n’ai pas eu beaucoup d’amants dans ma vie, j’ai quand même passé plus de quatre ans avec la même personne donc forcément… Depuis que je suis à Paris, je n’ai eu que 6 amants sur bientôt 6 mois, c’est franchement pas exceptionnel. Ceci étant, le nombre d’amants ne permet pas d’évaluer la qualité « sexuelle » d’une personne, si j’ose dire : mon premier amant m’a initié à énormément de choses, par exemple. Parallèlement, on peut avoir couché avec 50 mecs et être « nulle » au lit. Je ne suis pas une tombeuse (je ne l’ai jamais prétendu), je suis une charmeuse. J’aime plaire même si ça ne va pas au-delà du simple jeu. Parfois, je me retrouve prise à mon propre piège et je me retrouve face à des hommes qui attendent plus de moi qu’une simple soirée à discuter. Instant délicat à négocier : dire au revoir de façon ferme et définitive en évitant toute tentative de baiser de la part du jeune homme.
 
 
Mes amis mâles sont pour la plupart homosexuels et nous jouons à un vrai jeu de séduction ensemble, nous nous faisons souvent des « mmmmmm, toi ! », on parle de sexe crûment et sans détour, on se touche, on s’embrasse. J’agis de la même façon avec mes camarades hétérosexuels et même avec les filles, quand ce sont de bonnes amies. J’ai récemment joué ce jeu avec Banana (« viens, on va se prendre en photo nues ! »)  et je pense qu’elle a compris qu’il s’agissait d’un jeu. Je joue le même jeu avec nombre de lecteurs du blog de Nicolin comme Archi, Cédric, Nono ou Loui, parfois Zak, mais je sais bien qu’ils ne prennent pas mes propos au premier degré, c’est plus une marque d’affection envers des garçons que je trouve sympathique qu’autre chose. De la même façon, j’ai vanté la beauté de Sab ou de Ush en faisant mon « dragueur relou » sans qu’elles le prennent de travers. Quelque part, c’est sincère : elles sont belles, je vais pas le nier par jalousie ou par hétérosexualisme (« non, non, je suis pas lesbienne, je ne trouve aucune femme belle ! »).
 
J’ai d’ailleurs rencontré de nombreux lecteurs de ce blog : Sab, Agnès, Papaiya, Laxigue, Tink, Ush, Aurélie, Reno et Nicolin himself, j’ai des contacts privilégiés avec Nico et je dois rencontrer Ced bientôt. Personne ne m’a dit que j’étais « décevante » ou « surprenante » par rapport à l’image que je renvoie de moi sur le net, beaucoup ont réussi à me cerner sans difficulté, notamment Agnès et Sab ou plus hallucinant encore, Banana (on ne s’est encore jamais vues). Oui, j’aime jouer et j’aime le sexe : quand je suis célibataire, je pars en chasse, et si il y a alchimie avec un gars, je fonce. De l’autre côté, je ne suis pas non plus un « trou », je ne couche pas avec tous les mecs qui se présentent : je n’y peux rien si je n’ai pas envie de tout le monde. En juin, je suis allée au restaurant avec Aurélien, un jeune copain de Louis et Arnaud (que je ne connaissais pas à l’époque). On a beaucoup parlé sur le net et je l’ai trouvé charmant mais pas attirant : il me faisait beaucoup penser à mon jeune cousin avec qui je parlais beaucoup sur MSN il y a quelques temps. La rencontre a eu lieu, nous avons passé une très bonne soirée au restaurant mais il ne s’est absolument rien passé. Un mois plus tard, je rencontrais Arnaud et là, je me suis dit que j’avais vraiment bien fait.
 
C’est facile de retenir d’une personne que ce qui nous arrange et de les façonner à leur image. Croire que j’ai effacé son lien de mon blog juste par « vengeance », c’est plus aisé, ça évite de se remettre en question. Ce ne fut pas par vengeance mais sa soudaine façon de m’ignorer sans explication m’a déplu, je me suis dit que ce garçon n’en valait pas la peine, je l’ai remplacé par un blog qui paraît plus intéressant et fait par un garçon bien moins égocentrique. D’ailleurs, s’il était moins nombriliste, il aurait remarqué que je ne commentais plus d’autres blogs où j’allais très régulièrement autrefois. Je suis Nina mais pas que ça, effectivement, ma vie ne se limite pas à mes histoires de cœur.  Je suis peste, impatiente, parfois orgueilleuse, têtue, rigolote et rigoleuse, passionnée, curieuse, gaffeuse, enflammée, étourdie, tendre, parfois naïve, joueuse, aventurière « du bout du monde », fidèle (autant en amour qu’en amitié), loyale, exigeante, exaspérante…
 
Mais ça me paraissait clair, non ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

45 réflexions sur “Il n’’y a pas tromperie sur la marchandise

  1. Kilécon ce Enzo !

    Par contre, bruneuse Nina, ce que je n’arrive pas à saisir, c’est tout ce monde que tu rencontres: Reno, Nicolin, et blablabla.. ce sont des connaissances bloguesques que tu rencontres par la suite, ou ces gens là n’ont rien à voir avec internet ?

    Ah, j’ajoute: je suis scorpion ascendant scorpion (sic). C’est grave docteur ?

    Nina : Ce sont des connaissances bloguesques mais d’autres blogs, celui de Nicolin, en l’occurence, en fait. Donc que j’ai rencontré sur le net! 🙂

    Les scorpions, les gens les aiment pas mais moi si (cf Anne, pour ne citer qu’elle). ils ont leur caractère et c’est tant mieux. Non, vraiment, les scorpions, je n’ai aucun soucis avec eux alors que, curieusement, c’est un signe peu apprécié…

  2. Bon, question à la con, dans la mesure où le lien de ces blogs est affiché à droite.

    Ok, on rebondit alors, Jean-Pierre: pkoi et comment as tu été amenée à rencontré tous ces gens ? Je pensais que la préservation de l’anonymat devait prévaloir…

    Ah au fait, 1 mois encore et toute ma vie étudiante sera achevée ! A moi, Paris, l’argent, le métro et ma concierge portugaise qui me manquerait presque !

    Nina : Oui et non. Je ne rencontre pas tout le monde (j’ai pas le temps), juste les gens avec qui j’ai de bons contacts. Le fait que je sois sur la région parisienne depuis peu m’a aussi encouragé à multiplier les rencontres car quand tu arrives hors du milieu universitaire, c’est pas forcément évident de te faire des amis de ton âge.

  3. Mais B…… de m….., la vieille faute d’orthographe ! Marre des claviers qui sont pas à moi !

    C’est tout.

    Nina : Je fais des fautes même avec mon propre clavier! 😉

  4. Ok, alors je vois ce qu’il me reste à faire: monter un blog avec un texte de présentation en deux lignes, mettre un fond mauve et voilà, j’ai mon blog, rencontrons nous !

    Enzo: à qui poses tu la question ?

    Nina: Merci de répondre au coup par coup. Ca c’est de l’efficacité !

    Nina : Oui, j’ai un rapport de stage à finir donc je fais la con ici, logique! 😉 Bernardin, je crois que le blogueur, ça m’a refroidie, tu vois! Reste un commentateur, c’est beaucoup mieux.

    Je crois que la question s’adresse à toi.

  5. moi je dis: toutes des salopes sf papa! pour qui il se prend celui là hein? ma moumour moi je te connais, je sais que t qq1 de bien honnete droit gentille douce aimante rassurante généreuse… (euh je peux arreter parce que je seche là!!!) et je dis pas ça parce que tu me prête ton appart pour la semaine 😉 bisous d’amour!

    Nina : Le truc, c’est qu’il faut que tu dises : oui, elle est dans le blog comme dans la vie ou non pas du tout, elle se la joue trop! :p

  6. nina pourkoi tu mets pas des photos de toi sur ton blog ??

    Nina : Parce que si j’ai pas mis mon vrai prénom, à la base, c’est pour que les gens qui me connaissent et qui tombent là par hasard ne me reconnaissent pas donc si je fous ma photo… Voilà, quoi! 😉

  7. moumour: ok je v donc dire la vérité

    Ben nina elle est encore plus pire que ce que vous pouvez lire ici, parce qu’en vrai c une tornade de connerie (raconte leur le resto de vendredi sooir stp que je me fasse bien comprendre lol) mais c aussi pour ça que je l’aime autant 😉

    alors heureuse?

    Nina : Toujours avec toi, moumour!! 🙂 Ouais, j’ai commencé à l’écrire le truc du resto mais je me souviens pas de tout, j’en suis à : "je retrouve Océane après avoir mis le feu à tous les parkings de cette ville de m…" 😉 Je suis pire, boafffff! Non, je suis égale à moi même! :p

  8. mais mais mais mais c un site de pornographie, à la limite de la prostitution déguisée!!! tu lui envoie une foto de tooi nue sous tes vetements???????? JE SUIS CHOKÉ!!!!!!!!!!!

    sinon g une révélation: nina c une grosse flémarde!

    Nina : Si tu veux tout savoir, j’ai envoyé la photo prise chez Lucie de mon genou! 😉

    Noooooon, moumour, ça, fallait pas le dire!! Bon, d’accord, tout lecteur attentif aura noté que je réponds rarement (jamais?) avant midi, que je répète que j’ai rien foutu durant mon dernier stage mais bon, c’est pas une raison pour énoncer l’évidence! :p

  9. Nina sur msn me dit: "je me suis pétée un ongle, moumour, je déprime : on boit pour oublier?" quand je vous dis que cette fille est une dépravée sans limites!!!!!!!

    à bon entendeur…

    Nina : Comme tu révèles des détails de notre intimité, je suis choquée!! Puis on est loin l’un de l’autre, on peut même pas boire ensemble. Et mon ongle décédé, il trouve que tu lui manques de respect! :p

  10. Mouhai, le pb c’est qu’avec nous lesmecs ya tjrs une ambiguité où on se dit " est ce qu’elle joue ou est ce qu’elle veut se faire brouetter là tourt de suite ?" D’où situation entre deux eaux, sourires niais et non pas du tout, je ne suis pas géné, fautpas croire…

    Nina : Bah, si je veux pas brouetter, c’est clair, j’évite au max tout contact physique, déjà. Là, le problème n’est pas tant ça, juste que j’ai comme la sensation que maintenant qu’il a eu ce qu’il voulait, il crache dans la soupe… J’ai franchement rien compris à la fin de cette histoire mais c’est pas grave, j’ai déjà tourné la page.

  11. Salut Nina,
    je comprends que tu te sentes obligee de repondre aux
    remarques desobligeantes du fameux N(ina)-3, car il
    etait en effet peu difficile de deviner a qui il s’adressait.
    Mais pour le lecteur anonyme que je suis et qui ne te connais pas, j’ai envie de dire qu’a la limite si tu es un peu differente dans la realite (ok c’est pas le cas ;- )), on s’en fout.
    Pour moi, a 25 images secondes pres, tu es comme Carrie et ce qui fait qu’on vient regulierement lire ce blog, c’est votre talent a tous pour raconter vos histoires (en particulier Nina et Gauthier).
    Voila, ce petit commentaire etait l’ocassion pour moi de vous feliciter.
    A une prochaine lecture :o)

    Nina : Merci Scylla ! J’ai trouvé très lâche de sa part de balancer ça sur son blog, de me traiter de "gamine" ou je sais plus quoi dans mon dos. A présent, je sais à qui j’ai à faire et je me rends compte à quel point il peut tourner les choses à son avantage. Il a également omis de préciser que c’était lui qui était venu me chercher, je ne lui avais rien demandé, au départ.

    Je ne sais pas si  je suis comme Carrie, beaucoup moins fashion victim (forcément, pas les sous), j’espère moins chiante mais après, c’est un peu pareil : je butine, je butine jusqu’à tomber sur une fleur qui me plaît particulièrement (métaphore de m…). Je pense pas être vraiment différente en vrai qu’ici,  il manque beaucoup de mes centres d’intérêts mais là n’est pas le but de ce blog.

  12. Sans vouloir t’offenser de rire de ton malheur (en fait non pas vraiment malheur mais désagrément plutot), cette note m’a donné un large sourire.. On croirait presque de l’exagération.. Tu crois que si je me mettais à genoux tu me ferais l’aumone de son url à cet ado pour me délecter de ses lignes hilare ? bon encore mieux que me mettre à genoux : une photo de mes genoux ! ?

    Nina : Je pensais que tu le reconnaîtrais mais il me semble ne jamais t’avoir vu sur son blog, mais je te filerais son URL sur MSN. Sinon, scylla a donné un indice pour qu’on le reconnaisse! 😉

  13. Scylla: merci pour tes encouragements!!!

    Je parle en mon nom mais c vré que sur les derniers articles certains lecteurs se sont permis des remarques désobligeantes, et ça fait pas forcement plaisir.
    je suis content que ce blog amène les lecteurs à commenter, bien sur que tous les com ne peuvent pas être lisses, mais la vie que je vous raconte (qu’on vous raconte) elle est certes réelle, mais incomplète, et même si ça ne m’empeche pas de dormir, ça me dérange que certaines personnes ne l’aient pas encore compris. je ne suis pas qu’alcool et sexe, mais c’est pas pour autant que je vous raconterais le reste en détails, j’espere que l’article de Nina aura permis de clarifier certaines choses…
    moi je vous aime tous bien fort, et tant que ça sera possible je continuerai de publier mes articles.

    bisous les gens.

    Nina : Parle-le leur de ta maîtrise, moumour!!! Elle est fantastique sa maîtrise à Gauthier, c’est sur la crise économique au Japon en 1997, c’est pas à la portée du premier débile venu. On ne raconte qu’une certaine partie de notre vie, la plus intéressante, on va pas vous emmerder avec nos ongles cassés, quand même! Après, c’est marrant de voir que certains ne retiennent que quelques éléments de notre personnalité et en jette d’autres.

  14. Waouh chui épatée, Gauthier a fait une maîtirse à propos de la crise économique au Japon???? Mais ça devait qd même avoir un rapport avec la baisse de la vente de saké et il a dû se rendre sur place pr goûter lui-même la différence de qualité du saké, non??!!
    Quant à toi ma biche, heureusment que tu n’es pas tout à fait la bimbo sur laquelle ce connard pensait tomber… Parce que ça te rend plus humaine, plus attachante, toi aussi tu te prends parfois des rateaux ou tu sors avec des blaireaux, tous les mecs ne te tombent pas tout cuits dans la bouche (excuse l’expression)… Et franchement, c’est rassurant pour une fille "comme moi" qui se trouve parfois trop nulle avec les mecs de savoir que même la déesse du sexe Nina ne fait pas l’unanimité!! 😉

    Nina : Gauthier n’a pas qu’un foie, il a aussi un cerveau et même qu’il s’en sert et bien, en plus! Figure-toi qu’il est mon pigiste dans un webzine! 🙂 C moi qui l’ai embauché et j’ai bien fait.

    Quant à moi, je me prends souvent des rateaux, c’est pas nouveau! 😉  Tu ne lisais jamais mes posts sur auf?? 😉 Enfin, là, c’est pas mes capacités sexuelles qui sont remises en cause, plutôt ma non-blondeur, manifestement…  Et je ne suis pas une bimbo, Dieu merci!! :p

    Prochainement, je vais raconter un plan drague foireux que j’ai exécuté, aussi, histoire de se mettre dans l’ambiance pour le concours! 😀

  15. Arrête lol ils vont se mettre à parler géopo et mondialisation, on é pas dans la merde après loooool

    franchement c pas mieux de rester leger les enfants? moi je dis ça fait du bien à tout le monde et surtout à moi!

    pour info nina c’est mon modèle de réussite intellectuelle! avec lucie elles ont un boulot à temps plein: me tirer vers le haut! bisous mes anges je vous aime!

    Nina : Ouais et quel boulot, pfiouuuuuuu! Bon on arrête de parler de nos supers articles géopolitiques, de nos maîtrises sur le Japon, le Québec ou l’Irlande du Nord, de mon merveilleux rapport de stage que j’ai pas encore fini (fait, devrais-je dire), nous ne sommes pas sur le blog du Monde Diplo, ici! 😀

  16. Je suis au courant de ce différent avec Raphaël… bah, il a son caractère, tu as le tien, et on ne peut pas s’entendre avec tout le monde! il était sans doute déçu de ne pas te trouver conforme à ce qu’il s’imaginait… l’important est que ça ne te bouffe pas la vie avec ça!
    à très bientôt en live, Nina, je l’espère…

    Nina : Et bien, jusqu’à ce midi, je ne l’étais pas moi… J’avais bien compris qu’il me faisait la gueule mais j’avais pas saisi pourquoi… Je saisis toujours pas, ceci étant dit mais je passe. J’estimais juste avoir un droit de réponse car sa version des faits est assez étrange. Maintenant, c’est terminé, je prépare un article rigolo pour demain… En faisant mon rapport de stage, évidemment! 😉

    On se voit à mon retour, comme convenu! Bisous!

  17. Je pense savoir qui est cet homme. Je n’ai jamais laissé de commentaires encore sur ton blog, c’est l’occasion. Pourquoi une telle réaction de ta part? Cela ressemble bien à de l’orgueil, de la fierté.
    Tu dis que tu donnes une image réelle de toi! Je vais donc te dire telle que je te vois au fil de tes articles…
    Je te vois joueuse, sexy, belle fille, qui plaît aux hommes…S’il ne ressort effectivement pas une image de bimbo de ton blog, il ne fait aucun doute qu’il ressort une image de sexy girl, limite bombe sexuelle !

    Nina : C’est plus de la colère, en fait, je n’ai pas du tout aimé comme il parlait de moi et dans mon dos, en plus, je suis vraiment tombée des nues. J’aurais préféré qu’il me dise ça par mail ou MSN plutôt que de découvrir ça sur son blog.

    Sinon, je ne crois pas être sexy, je m’habille tout à fait normalement, des fois avec des décolletés, j’ai une démarche un peu chaloupée mais je définis plus comme charmante que sexy. Je ne sais pas si je suis une "bombe sexuelle", j’ai pas couché avec 50 partenaires différents mais je suis assez libérée en la matière.

  18. Tu as des contacts privilegié avec moi ?
    Le grand Nicolin ?

    Hey ho t’emflamme pas quand meme !
    tu es pas Ush !

    Nicolin

    Nina : Heu… Je parlais de Nico do Breizh, là… pardon, maître! 😉

  19. Nina : Aaaaah, Stef, je vois que tu n’as pas fait ce que je te demandais, polisson !;) (couper les comms)

    "Nina est-elle moi ou un personnage qui ne me ressemble pas?" : pourquoi concidères tu que Nina est un "personnage" alors que ce n’est qu’un pseudo pour grder ton anonyma?

    Nina : Pour certains, Nina est un personnage, la preuve… Paraît même que je prends mes lecteurs pour des cons, on croit rêver…

    "ma carapace cache un cœur énorme" : la dernière fois que j’ai fais une radiographie, pour un problème de tension élevé je crois, le medecin m’a dit qu’il était trop gros. 🙂

    "Le sexe en couple ne se résume pas à un simple missionnaire le jeudi soir à 22h38" : j’espère que non, si ce n’est pas au moins une fois par jour, ce n’est pas la peine.

    "mais je sais bien qu’ils ne prennent pas mes propos au premier degré" : le problème c’est qu’il est difficile de juger à quel degré les personnes comprennent ce qu’on écrit. Ce n’est pas toujours simple de se faire comprendre. Même si les deux parties comprennent qu’il ne faut pas prendre au premier degré, c’est marrant de voir à quel point ce jeu peut attiser des fantasmes.

    Nina : Vive les smileys! Je ne vois pas comment une personne qui ne sait même pas à quoi je ressemble peut fantasmer sur moi…

    "sa soudaine façon de m’ignorer sans explication m’a déplu" : je pense que c’est çà le plus dur dans un couple, arriver à dissiper tous les petits malentendus et comprendre l’un et l’autre. Arriver à communiquer sur la même longueur d’onde, en somme.

    Nina : Nous n’étions pas un couple! Ben, quand il est revenu de vacances, j’ai pressenti de suite qu’il n’avait plus rien à me dire. Vu comme il m’ignorait dans les forums et tout, j’ai pas insisté, pensant à une connerie. Bon, effectivement, ça en était une mais je pensais pas à ce point.

    "je me suis dit que ce garçon n’en valait pas la peine" : peut être, peut être pas, je crois qu’il y a eu une incompréhension entre vous deux, qui peut être, avec une simple discution aurrait pu être dissipé, ou du moins clarifié.

    Nina : Oui, mais bon, il a préféré me casser sur son blog, que veux-tu que je réponde à ça?

    "Mais ça me paraissait clair, non ?" : non, pas forcement. Chacun de nous comprends et interprète à sa façon ce qui est écrit (et je ne te parle même pas des fautes de grammaire ou d’orthographe ;P) donc il paraît normal que certains y répondent NON à cette question. C’est çà je je cherche à t’expliquer dans la "prise de bec" sur l’enfant roi. 😉

    Nina : Quoi des fautes??? Tu rêves ou quoi?? 🙂

    "j’ai mis un petit mot quand tu survoles la photo" : je ne la vois pas, çà dépend peut être du navigateur.

    "hors du milieu universitaire, c’est pas forcément évident de te faire des amis de ton âge" : tu n’as pas été quel point. Et c’est encore pire dans une "non grande ville".

    "c’est marrant de voir que certains ne retiennent que quelques éléments de notre personnalité et en jette d’autres" : ils ne font pas forcément exprès. On a tous une mémoire plus ou moins "sélective". Certains plus que d’autre malheureusement.

    Nina : De là à ne retenir que ma "blondeur" et mes gros seins…

    "mon pigiste" : c’est quoi le rôle d’un pigiste?

    Nina : Ben, c’est une association donc on est tous pigistes (non rémunérés, non employés) mais moi, je suis chef de rubrique et j’ai un pigiste sous mes ordres, Gauthier! 😀

    Gauthier > "franchement c pas mieux de rester leger les enfants?" : si, moi non plus je n’ai pas trop envie de faire des noeuds avec mon neurone. 🙂

    "plutôt que de découvrir ça sur son blog" : c’est pour çà, parfois, je te dis d’y aller molo. 😉

    Nina : Sauf que là, on pouvait me reconnaître, je préserve l’anonymat des gens dont je parle, en général.

  20. "hors du milieu universitaire, c’est pas forcément évident de te faire des amis de ton âge" : tu n’as pas été quel point. Et c’est encore pire dans une "non grande ville". > tu devrais quitter les campagnes françaises, tu es fait pour la ville Stef !

    Nina : Ouais, viens à Paris, y a pleins de jeunes célibataires!! Sans déc’, Stef, tu as déjà pensé à faire du théâtre?

  21. Mouhai, je reviens sur un de mes com precedents… En fait, ce genre d’article pour laver son linge sale en public, je trouve ça moins sympa que ta production habituelle. Quess t’en as à foutre de ce gros blaire ? Ct un moyen d’en finir definitivement que de nous proposer ta catharsis ? Si tu veux on peut t’installer un divan en premiere page !
    Au fait, mon prof de lettre en 1ere ( purée, quasiment 10 ans..) donc mon prof disait : LA PRODUCTION EST A LA SEDUCTION CE QUE LA PORNOGRAPHIE EST A L’EROTISME…

    Quess t’en penses, Miss Brouette ?

    Nina : Pardon mais tu es qui? Tu es Docteur P? Comme tu "reviens" sur un de tes comms, je voudrais être sûre.

    Un blog, ça sert un peu de thérapie, quelque part. Perso, écrire ce que j’ai sur le coeur, c’est l’évacuer. Plus jeune, j’écrivais des lettres interminables à une amie, je les commençais parfois le coeur lourd mais ça allait mieux au fur et à mesure que je mettais des mots sur mes sentiments. Ici, en l’occurence, la colère. Maintenant, c’est évacué mais ce blog raconte ma vie et c’était une sorte de coup de gueule.  En plus, dire que je me fous de la gueule de mon lectorat, c’est franchement pitoyable, je me demande lequel des deux est le moins honnête…

    Puis comme dirait Victoire, l’anonymat ne signifie pas que je dois laisser tout dire sur moi. Dans le virtuel, on n’a que des mots pour montrer qui on est, c’est assez réduit. Mais demain, un article rigolo, promis! 🙂

    Par contre, j’ai pas compris ta citation… Enfin, c’est le mot production que je resitue pas dans son contexte, là, production de quoi?

  22. blonde, chatain clair… c’est pareil ça !
    il abuse le gars…

    par contre je suis un peu déçu que ça ne soit pas toi sur la photo 🙂

    Nina : Si j’ai changé de prénom pour le blog, c’est pas pour griller ma vraie identité avec une photo! 😉 En fait, l’histoire de la blonde, c’est vraiment une histoire avec Gauthier, ça fait 7 ans qu’on a la conversation : "tu es blonde, moumour!" "non, je suis châtain clair!". De toute façon, je n’ai pas dit sur mon blog que j’étais blonde mais sur un blog voisin et c’est arrivé jusque ici.

    Et puis s’il n’a trouvé que ça pour me débiner, ça montre vraiment le niveau du gars.

  23. P-O > selon ceci, 50% utilise leur blog comme une forme de thérapie.. Ce qui explique que l’on compare le blog plus souvent à un journal intime qu’a à un journal en ligne..

    Thomas > ah non c po pareil, au moins il aura raison sur ce point : elle est po blonde.. Vive les brunes !

    Nina : De toute façon, je change tout le temps de couleur de cheveux et je vais jamais vers du plus blond. Normalement, à la fin de la semaine, je serai rousse! :p

  24. Matt > Je me sens pas à mon aide dans une grande ville. 🙂 Mais il est clair que pour combler une libido débordante c’est plus facile. 🙂

    Nina >
    "je vois que tu n’as pas fait ce que je te demandais, polisson !;)" : tu me croirais, si je te disais que j’ai poutant fait attention. 😉 Tu préfères pas me demander d’arreter de fumer, plutôt, çà je peux le faire sans aucun problème. 🙂

    Nina : Si tu fumes pas, ça compte pas! 😉

    "que veux-tu que je réponde à ça?" : je parlais de façon général pas spécialement pour lui. 🙂

    "tu as déjà pensé à faire du théâtre?" : t’es dingues, j’ai déjà un trac monstre pour prendre la parole devant une dizaine de personne. 😉 Et pourquoi du théâtre?

    Nina : Parce que je pense que le théâtre te permettrait d’aller au-delà de ta timidité naturelle et, en plus, ça te permettrait de rencontrer des filles…euh, gens! 😉

    "Un blog, ça sert un peu de thérapie" : entièrement d’accord et pas qu’un peut.

    "j’écrivais des lettres interminables" : humhum … non c’est rien … un chat dans la george … et tu ne "coupais" pas tes lettres? ;P

    Nina : Non mais mes lettres sont privées! :p

  25. Pourquoi prends tu la peine de te justifier comme ca? Vraiment je ne comprends pas.

    Tu as decris plutot crument ta rencontre avec ce mec, et en le faisant tu t’es mise, et lui avec a nu devant vos lecteurs.
    Pas etonnant que ca se finisse comme ca. Maintenant c’est avec lui que tu devrais regler ca. Pas sur ton blog!

    Nina : Je me justifie car je peux pas laisser dire que je me fous de la gueule de mes lecteurs en les trompant sur la marchandise, c’est faux et archi-faux. Je te signale ensuite qu’avant de publier mon article sur notre rencontre, je le lui ai fait lire et l’ai publié avec son accord. Ce que lui n’a pas fait quand il a parlé de notre brouette. Il ne s’est pas privé pour me traiter de tous les noms sur son blog, enfin, j’estimais avoir un droit de réponse.

    Maintenant, je me rends compte à quel point il peut déformer la réalité et mettre les choses à son avantage, je comprends mieux pourquoi toutes les filles dont il parle sont décrites comme des folles.

  26. Nina > excellent choix !

    Nina : Pour ma couleur de cheveux? Je le fais régulièrement depuis mes 16 ans, des fois, je change : mèches blondes, mèches cuivrées, mèches cuivrées et brunes, mèches rouges…

  27. Nina=> Il ne s’est pas privé pour me traiter de tous les noms sur son blog

    Bah on n’a pas du lire le même article, faut pas trop exagérer quand même.

    Toujours très bien ton blog sinon, moi je lis toujours 🙂 Mais ça manque de cul depuis que t’es maquée 🙂

    Nina : La différence c’est qu’avec toi, c’est amical, avec moi, c’est méprisant. Dire que je suis une menteuse et que je me fous de la gueule de mes lecteurs ne me fait pas rire du tout. En plus, je ne comprends pas comment en 15 jours, j’ai pu passer du statut de fille sympa qu’on présente à son pote à celle de gamine manipulatrice… En +, le reproche qu’il me faisait d’en faire trop n’avait rien à voir avec ma personnalité mais sur le jeu de concurrence entre son blog et le mien. Bref.

    C’est vrai que ça manque de cul, j’ai quelques articles généraux sur la question qui traînent, je dois les finir. Pit-être que je parlerai de mon amant pervers de quand j’étais plus jeune, histoire de raconter des trucs croustillants, c’est intéressant aussi… Mais bon, au vu des mésaventures sur un blog voisin, je préfère vraiment pas tenter le diable en parlant de mes brouettes avec mon mec.

    Bisous from Toulouse Erich! 🙂 (ouaich, suis en vacances)

  28. "Bisous from Toulouse Erich! 🙂 (ouaich, suis en vacances)": je proteeeeeeeeste !!! C’est po juuuste t’as pas le droit d’être en vacances qd je travaille comme une dingue d’abord…(déja que qd t’es pas en vacances, j’ai l’impression que tu glandes bien 😉 …Pffff je t’envie….

    Nina : Quoi tu me traites de glandeuse??? Mais…euh… bon ok, t’as raison.

  29. Quoi?! Ca veut dire que tu ne me draguais même pas?! Tu n’avais aucune idée derrière la tête?!
    Je suis déçue à un point que tu n’imagines pas! Si seulement tu me l’avais dit en face, ça m’aurait fait moins de mal que de l’apprendre de cette façon…

    😉

    Sab

    Nina : Heu… Mais Sab, je n’ai pas dit que je n’avais ABSOLUMENT aucune arrière-pensées non plus! Si on décide de faire un plan à 3 avec Arnaud ou si je me retrouve célibataire, promis, je pense à toi! 😉

  30. Je suis abattu…c’est un "jeu"…? et il y en a d’autres…!! Tu me fends le coeur…

    Nina : Mais c’est qui qui a mis un bisou avec une inconnue sur son blog? C’est moi, peut-être? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *